We did it! notre semaine de folie…

We did it! notre semaine de folie…

Classé dans : école, Kermesse | 0

Pour tout le monde, le mois de juin est un mois très chargé. Spectacles, auditions, concerts, examens, kermesses, fêtes d’école, portes ouvertes, etc. La semaine dernière était notre semaine sismique!

Elle commençait Samedi 18 juin avec le spectacle de danse de Mlle P. et le concert de  Miss B. Normalement, vous avions largement de quoi changer de lieu mais le mauvais temps aidant, du retard a été pris, et ça a fini par être la course quand même. D’autant qu’entre deux il faut bien les nourrir ces enfants! Vous me direz que je me facilite pas la tâche car elles ne font même pas leurs activités dans la même ville.

J’ai passé avec mes copines de l’APEL quasiment toute la semaine à l’école pour finir d’organiser la kermesse, réceptionner le matériel des différentes mairies, faire les courses.

Au fait, vous savez ce que ça veut dire faire les courses pour une kermesse d’une petite école?

65 kg de frites, 35 litres d’huiles, 30 kg de saucisses, 100 baguettes de pain, 23 kg de bonbons, 100 litres de popcorn (oui, le popcorn déjà cuit se vend en litre!), 12 litres de ketchup, 70 litres d’eau, 20 litres de sodas, 30 kg de charbon de bois…

huile kermesse

… et seul le pain et les bonbons nous sont livrés à l’école!

La semaine qui précède la kermesse, inutile de faire du sport quand on est actif dans notre apel: on monte des dizaines de fois par jour au 3eme étage en portant des bancs (anciens évidemment, du genre qui pèsent 25 kg), des tables (prétendument légères mais qui pèsent 15 kg), des cartons, et on travaille dans un local surchauffé… Bref, muscu, cardio et sauna!

Une semaine intense, une semaine d’anticipation et de planification. et la question qui nous taraude tous, comment ferons nous s’il pleut?

Vendredi soir: Evidemment, cette année, rien ne se goupillait correctement! Concert de ma grande Vendredi soir, qui m’obligeait à partir en plein dans l’installation du matériel pour la fête de samedi.  Mlle E. jouait du violon accompagnée de guitares électriques, batterie et clavier. On a chanté Sunday, Bloody Sunday et Strawberry fields. Super concert de rock avec des ados talentueux qui se donnent tous à fond, … plusieurs morceaux de Metallica, même fatiguée aucun risque de m’endormir!

Samedi matin, très mauvaise nuit car il y a eu une très grosse averse qui m’a réveillée à 4h , puis le réveil à… 5h30 sous le soleil! Eh oui, les fournisseurs arrivent dès 7 h (6h50 même cette année!), et tout doit être prêt à ce moment. Il faut donc être là à 6h30 pour s’assurer que tout est en place, que les jeux pourront être installés, que l’électricité fonctionne, redresser et remonter quelques barnums envolés par l’orage de la nuit…

Je crois qu’en fait, les parents de l’école nous nous croient pas quand on leur dit qu’on est là à 6h30…

Et toute la journée, courir, monter les escaliers, résoudre les derniers soucis, accueillir les nouveaux parents, rassurer les enfants qui ont perdu leur ticket, en gardant un œil sur la montre pour que je ne rate pas le spectacle de Mlle P. (car pendant que beaucoup sont assis à regarder le spectacle, ça continue de s’agiter fortement en coulisses!) et que tout soit prêt pour les enfants puissent commencer à jouer dès la fin du spectacle, que les parents puissent prendre un verre, ou commencer à manger…

Eh oui, ce jour là, on a toujours l’impression que certains  ne peuvent pas décaler de 15 mn leur déjeuner… et à 11h45 tapantes, ils sont présents et certains râlent car les frites ou les saucisses ne sont pas encore prêtes.

Ben oui, en fait, nous aussi, on regarde nos enfants danser entre deux fournées de frites!!

La course continue ensuite avec toujours ce regard rivé sur la montre, que ma grande ne rate pas l’heure de reprise de son stage, pour que nous fassions tout ce qui est prévu jusque 16h30, entre tirage de la tombola, des cadeaux surprises, des dépannages de dernière minute, des courses en catastrophe, … Et c’est une affaire d’amitié et de famille!

Cette journée de dingue se passe à courir à droite et à gauche, en haut et en bas, à monter des jeux, à expliquer des règles de jeux (pourtant très simples), à vérifier que tout fonctionne, et parfois, à se faire engueuler par un impatient… mais surtout, à donner des cadeaux aux enfants, à voir des sourires éclairer les visages des petits et des grands, à mettre des étoiles dans les yeux des enfants! et ça, ça justifie tout: la fatigue, les courbatures, les levers matinaux et la maison en désordre et le repassage en retard!

Samedi soir: Cette année, nous avons dû nous échapper vite fait dès la fin pour enchaîner avec le concert de Mlle P., un concert de rock avec une petite fille qui s’éclate réellement avec sa guitare électrique et qui chante « ça c’est vraiment toi » pas du tout impressionnée par l’auditoire.

Dimanche matin, je n’ai plus de voix, d’avoir parlé, appelé, crié, chanté mais on recommence, parce qu’il faut que l’école soit rangée et propre, prêt à accueillir les enfants lundi, comme si rien ne s’était passé.

Dimanche après-midi, un anniversaire pour Mlle P. (heureusement pas à la maison!!)….

et dimanche soir, se poser et surtout, ne penser à rien pour reprendre lundi et finir les rangements…

Ouf, nous avions finalement survécu à notre semaine de dingues, et nous l’avions finie plus heureux encore que nous ne l’avions commencée.

Une semaine riche en événements mais surtout en émotions: la vie est belle!

Voir les autres articles sur le thème:

kermesse trucs astuces

Voir aussi:
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laissez un commentaire