» » » Découvrir la culture japonaise à Paris: quelques pistes!

Découvrir la culture japonaise à Paris: quelques pistes!

J’en ai déjà parlé plusieurs fois: nous aimons la culture japonaise à la maison. Nous sommes allés, l’un et l’autre, pour raisons professionnelles au Japon et en sommes revenus charmés. Miss B. s’est peu à peu découvert une passion pour la culture japonaise et nous nous efforçons de l’y encourager. Nous faisons découvrir à nos filles la culture japonaise… à la maison!

La culture passe par l’origami, l’ikebana, la calligraphie, les visites touristiques et les photos rapportées de ces voyages, mais aussi bien sûr par la gastronomie japonaise. Je ne vais pas dire que j’aime tout car ce n’est pas vrai: je ne suis pas fan de certains bouillons gras par exemple, mais dans l’ensemble j’aime bien. Et en tout cas, nous aimons découvrir.

explorador chasse au tresor anniversaire

La gastronomie japonaise va bien au-delà des sushis et brochettes yakitori qu’on trouve dans bon nombre de restaurants japonais en France… souvent tenus par des chinois qui ont une grande capacité à s’adapter à la demande!

Le popup store Ajinomoto

Récemment, je suis allée à l’ouverture du pop-up store du traiteur de surgelés japonais Ajinomoto.

ajinomoto gyoza

C’est un four à gyoza! Mais on peut faire des gyozas chez soi dans une poêle. J’en fais régulièrement mais je n’arrive pas à les faire aussi beaux que ceux-ci!

Une très belle surprise: des nouilles yakinoku riches, des gyozas parfumés, ou encore des mochis glacés au yuzu.

gyoza ajionomoto

Les plats surgelés ajinomoto sont disponibles en grande surface. Jusqu’au 10 novembre, on peut déguster les plats Ajinomoto et participer à différents ateliers.

S’initier à la calligraphie japonaise

Au popup store Ajinomoto, gratuitement jusqu’au 4 novembre, en s’inscrivant ici avec Madame Tomoko Furukawa, Maître de Calligraphie. Très gentille et patiente!

On peut également participer à des ateliers réguliers (je n’ai pas testé) chez les prestataires suivants:

S’initier à l’origami

Au pop-up store Ajinomoto jusqu’au 8 novembre avec Maître Koyo DAIRE-EGAWA (s’inscrire ici).

On peut également s’inscrire à l’année ou de façon ponctuelle dans les espaces de culture japonaise suivants:

Et bien sûr, on peut lire des mangas, regarder des animés japonais, ou encore faire soi-même ses sushis.

Faire soi-même ses sushis et makis

Pour cela, nous trichons… on utilise des moules et des rouleurs à makis!

appareil maki

Plus efficace quand on n’a pas le coup de main et c’est Mlle P. qui les fait!

Attention: toujours congeler le poisson avant consommation crue pour tuer les parasites éventuels.

maki maison

Ça fonctionne un peu comme une rouleuse à cigarettes… mais en plus grand! Super efficace!


Ou sinon celui-ci qu’on utilise également mais qui est moins « magique »!

N’hésitez pas à laisser un commentaire, ça fait toujours plaisir!

explorador chasse au tresor anniversaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.