kidexpo 2015
» » » Cette année encore Kidexpo c’était simplement…Wouaouh!

Cette année encore Kidexpo c’était simplement…Wouaouh!

kidexpo 2015J’aurais dû écrire cet article mardi soir, je me l’étais promis… Seulement voilà, j’avais oublié comment se déroulait une visite à Kidexpo, le salon dont les enfants ne veulent pas partir. Arrivées avec Mlle P. (7 ans) et Miss B. (12 ans) dès l’ouverture, nous sommes reparties à 15h… Et encore, parce que, prétextant mon grand âge, j’ai demandé grâce à mes enfants!

Il faut dire que c’est extraordinaire et que les enfants ne savent plus où donner de la tête, des yeux, des pieds et des mains!

Miss B. faisant partie des grandes, je l’ai laissée vaquer à ses occupations. Je pense qu’elle a participé à tous les tirages au sort et concours possibles et imaginables du salon. D’ailleurs, elle a gagné un lot avec Kidsplanner, agence de loisirs pour enfants pour la région parisienne , ce dont elle n’est pas peu fière! En dehors de son emploi du temps chargé pour assister aux tirages au sort (!), elle a quand même pris le temps de faire de la varappe, de la descente en rappel, et d’époustoufler l’animateur de décathlon en battant des records au tir à l’arc. Elle a également testé un skateboard motorisé, une espèce de Segway mais sans guidon. (désolée pour la description un peu farfelue mais je n’ai pas retenu le nom!)

Ensuite, elle s’est essayé au parapente… grâce aux lunettes virtuelles sur l’un des nombreux ateliers du stand de Canal J.  Je n’ai pas tenté car je restais avec Mlle P. mais cela avait l’air très impressionnant. Pendant ce temps, Mlle P. , d’habitude si timide, se faisait prendre en photo sur le podium avec les Winx, et repartait avec des petshops et un tshirt!

L’avantage d’arriver à l’ouverture est qu’on peut faire des ateliers sans faire la queue. Ainsi en arrivant, Mlle P. s’est fait faire un maquillage de la Reine des Neiges sur le stand de la Halle, très thématique cette année. On pouvait même se faire faire la coiffure d’Elsa, mais elle n’en avait pas envie. Il faut dire qu’elle peut être très patiente pour se faire maquiller mais pour se faire coiffer, c’est une autre histoire! Les animatrices du stand étaient adorables et appréciaient visiblement (au moins à cette heure) de jouer à la poupée sur Mlle P.

Elle a ensuite joué un long moment aux Flipsies de Vtech ces petits poupées aux grosses têtes qui ont tout un univers. J’ai osé une comparaison avec les polly pockets, mais elle m’a expliqué d’un air désespéré que non, ce n’était pas du tout pareil. (Elle n’a pas ajouté que je n’y comprenais rien mais n’en a pas pensé moins…)

flipsies vtech

Ensuite direction le château gonflable de Leapad pour que  Mlle P. puisse sauter 4 minutes… Ah oui, mais pas n’importe comment, équipée d’une montre Leapad qui lui indiquait des défis à accomplir! les 30 minutes de queue valaient elles cette expérience… il paraît que oui, mais bizarrement nous n’avons pas les mêmes critères d’évaluation!

Ensuite, nous avons fait des découvertes intéressantes: des jeux inventés par des créateurs innovants.

Mon coup de coeur: Clip-it, des petits clics pour construire en recyclant

Difficile d’éviter les bouchons en plastique, ils sont partout! bouteilles d’eau, de soda, de lait, de compote, personnellement j’en ai une collection. Je vous avais d’ailleurs déjà parlé de la façon dont je les avais recyclés pour créer un jeu sensoriel Montessori.

Vous avez sûrement déjà vu sur Pinterest (ou à l’école maternelle de votre enfant) des tableaux réalisés en bouchons de lait, poissons, fleurs, maison, etc. Pour faire ces tableaux, il est nécessaire d’utiliser une colle forte ce qui ne permet pas de laisser les enfants jouer seuls.

L’invention de Clip-it est extra: elle transforme vos bouchons de bouteille en jeu de construction! Un clip en forme de petite agrafe en plastique permet de joindre ensemble deux bouchons, quelle que soit leur forme!

assemblage bouchons clipit

Petit bouchon en hélice des compotes, bouchon de biberon d’eau ou de bouteille de soda: l’enfant peut utiliser toutes les couleurs et les formes à sa disposition pour créer son tableau. de superbes réalisations étaient exposées.

tabeau bouchons clipit

J’ai été bluffée par la facilité avec laquelle les enfants assemblaient les bouchons. Mlle P. a réalisé une superbe fleur.

fleur clipit kidexpo

En sa compagnie, une petite fille de 4 ans assemblait également patiemment ses bouchons. Les bords biseautés permettent une manipulation aisée et un encastrement facile par les enfants. Je trouve que c’est une super idée pour la maison mais aussi pour les écoles. Clip-it a été créée par deux architectes montpelliérains.

construction clipit en cours

Le coup de coeur de Mlle P.: TomtecT, des planchettes et des jointures

Une autre découverte de jeu de construction sont les planchettes et jointures de TomTecT. Mlle P. a du mal avec les Kapla, car les constructions sont trop éphémères et un tremblement suffit à faire s’écrouler un édifice patiemment bâti. Par contre, les planchettes TomTecT s’assemblent avec des articulations. Mlle P. a construit un banc dont elle était très satisfaite.

tomtec

 

Mabarac, une chouette cabane modulable avec La Cabane à idées

La cabane en carton modulable appelée Mabarac à construire et à personnaliser de La Cabane à idées. Cette idée innovante est de produire des planches de carton encastrables permettant aux enfants de construire une cabane conforme à leurs envies, et pas seulement une maisonnette cubique. Une fois terminée la Cabane peut être décorée, je trouve que c’est une chouette idée pour des enfants de 3 à 6 ans, soit pour jouer seul dans sa chambre soit pour animer un anniversaire de petits. Une fois le jeu terminé, il suffit de ranger les planches de carton dans leur boîte et de glisser la boîte sous un meuble. C’est une petite entreprise familiale qui est à l’origine de ce concept.

mabarac

 On a testé des jeux et des ateliers qui font réfléchir en s’amusant

J’allais oublier notre passage sur les stands Didacto, un de mes fournisseurs de jeux de société préférés, et Smartgames. Comme le nom l’indique, des jeux qui font travailler les méninges. Nous avons à la maison, Camelot, Cache-cache, et j’ai pu découvrir Colour Code, ce jeu de réflexion où il faut superposer des motifs sur des feuilles transparentes pour obtenir le motif indiqué sur la planche du défi choisi. Un jeu très enrichissant!

smartgames colour code

Et enfin, comment ne pas parler de notre visite au stand de La Cité de La Mer à Cherbourg, qui nous a offert une merveilleuse expérience! Nous avons observé au microscope deux types de petites bêtes sous-marines (Artémie et Copépodes) qui servent à nourrir pour les méduses et les hippocampes. Il était possible de les observer à l’état d’œufs, à l’état larvaire et à l’état adulte. Très impressionnant. Nous sommes reparties avec un petit sachets d’œufs pour en élever à la maison.

larves microscope

Voilà, je suis toujours admirative de l’inventivité des créateurs qu’on croise à Kidexpo. Je ne vous ai pas encore parlé de Rêve aux Lettres, qui se propose de faire découvrir le plaisir de l’écriture et de la lecture, au travers d’une aventure dont il est le héros et pour laquelle il reçoit des lettres et y répond. Concept très original!

Bien sûr, nous nous sommes arrêtés sur le stand de Bombyx, dont nous apprécions déjà fortement le jeu Noé (dont je vous parlerai dans un prochain article). Mlle P. a fait une partie du jeu Les Minuscules dans sa version géant.

course minusculesUn jeu de course dès 5 ans, avec prise de risque et supposition,  au design très attirant basé sur les « acteurs » du film sorti en 2014. Mlle P. s’est bien amusée même si elle n’a pas gagné. Une partie dure environ 15 mn, idéal pour les 5-7 ans.

minuscule jeu normal

A part ça, on croise aussi le pire… comme le jeu Pie Face, pour lequel je ne peux m’empêcher de penser que cela fait partie des jeux que l’on peut éviter d’inventer. Quel intérêt et quelle durabilité ont un jeu dont le seul but est (en moins de 3 minutes) de se balancer une cuiller de chantilly dans la figure? Mais je dois être un ovni, car il y avait la queue pour ce stand…

J’ai aimé Security protect, un cartable haute sécurité pour nos enfants

Avant de partir, un passage sur le stand Approuvé par les Familles, que je remercie pour leur accueil chaleureux et pour leurs sélections. Ma préférée étant le cartable Security Protect de Tennesse. C’est un cartable original incorporant un gilet jaune: on marche, on déplie le gilet sur le cartable; on est à l’école, on replie le gilet à l’intérieur de sa poche. Génial!

cartable security protect
source: approuvé par les familles, http://www.approuveparlesfamilles.com

Encore, un coloriage à droite ou à gauche, un dinosaure croisé dans une allée, un collage de timbres, et nous avons pu partir les bras chargés de sacs, et des étoiles plein les yeux!

Vous comprenez donc qu’après tout ça, j’étais bien trop fatiguée pour rédiger cet article!

Un horrible article se prépare…, ne le manquez pas!

[wysija_form id= »1″]

2 réponses

  1. Ici, aussi, gros coup de coeur pour les Clip-it !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.