Eduquer des enfants qui réussissent vraiment : 4 conseils indispensables [invité]

Eduquer des enfants qui réussissent vraiment : 4 conseils indispensables [invité]

Classé dans : Organisation maison | 0

Une fois n’est pas coutume, aujourd’hui, je laisse le clavier à un blog invité: Petit Pousse. Petit Pousse (http://petitpousse.fr) organise des ateliers bien-être pour les enfants basés sur le développement de la confiance en soi et la psychologie positive.

J’ai bien aimé leur approche et j’ai pensé que ça pouvait également vous intéresser.

N’hésitez pas à  télécharger leur guide gratuit en fin d’article et à laisser vos impressions en commentaire!

Je laisse la parole à Albain, Coach psychologue chez Petit Pousse.

************

Beaucoup de parents l’ignorent : la réussite des enfants ne dépend pas tellement des connaissances accumulées, mais plutôt des compétences de vie, telles que l’attitude positive, la confiance en soi, une bonne communication.

Il y a quelques années, j’ai rencontré un couple que je nommerai les Jacksons, dont le premier but était d’élever leurs enfants afin qu’ils deviennent des adultes brillants.

Alors que cela est un souhait commun des parents, les Jackson avaient une façon assez extrême d’y parvenir. Quand leur fils avait moins d’un an, les Jacksons initièrent la pratique familiale de ne rien lui donner, s’il voulait quelque chose, il devait apprendre à l’obtenir de lui-même.

Les Jacksons croyaient vraiment que si leur enfant n’avait que le strict minimum (de nourriture, de vêtements, etc.) et qu’il était toujours dans le besoin, il serait motivé pour trouver un moyen d’obtenir tout ce qu’il voudrait de lui-même – le plaçant sur le chemin du succès.

Beaucoup de parents souhaitent voir leurs enfants réussir, pourtant ils penchent du côté opposé en les surprotégeant – donnant trop d’aide et de gratifications.

J’étudie la psychologie, la réussite et l’éducation depuis plusieurs années, et d’après mon expérience, aucune de ces pratiques parentales ne rendent service aux enfants, car elles entravent leur confiance et leur succès.

En tant que coach pour enfants, je propose un compromis entre ces pratiques qui donne le meilleur aux enfants en termes de succès, de bien-être psychologique et de confiance en soi.

Albert Bandura, un psychologue et expert en développement cognitif, a développé le concept « d’efficacité personnelle » – la manière dont les gens se perçoivent eux-mêmes comme capables et productifs fait une énorme différence dans leurs succès.

La meilleure manière d’aider un enfant est de lui fournir une aide appropriée, un soutien et une gratification, tout en lui permettant d’expérimenter par lui même, même les échecs.

J’ai proposé à Laurence de partager avec vous quelques éléments-clés que je juge essentiels à l’éducation des enfants, pour qu’ils deviennent des adultes motivés, brillants et focalisés sur leurs objectifs. Les voici :

Aider son enfant à réussir : 4 éléments indispensables

1) Aider son enfant à construire sa confiance en soi

Croire en soi construit de la confiance, améliore l’estime de soi et fait que les enfants comme les adultes prennent plus de risques, se sentent plus motivés et travaillent plus dur.

Si vous voulez enseigner à vos enfants comment avoir confiance en ce qu’ils sont et en leur réussite, aidez-les à connaître leurs forces, dites-leur que vous croyez en leurs capacités et faites-leur remarquer leurs succès passés et présents.

Cela peut sembler simple, mais les succès passés construisent VRAIMENT les succès futurs. Et ce qui compte, ce n’est pas ce que vous savez, mais ce que vous faites réellement 🙂

Exemple : votre fille débute un nouveau cours, une nouvelle activité ou un nouveau sport. Faites-lui savoir qu’il est normal d’être inquiète à propos de quelque chose de nouveau, mais aussi qu’elle dispose de certaines compétences qu’elle peut appliquer à cette situation nouvelle. Soyez spécifique à propos de ses compétences et donnez des exemples de moments où elle les a utilisés avec succès.

Activité : ce qui rend unique votre enfant

Demandez à votre enfant d’observer les autres groupes, dans la rue ou à l’école.

Demandez-lui de noter en quoi ils sont différents et en quoi ils sont semblables.

Dites-lui :

“La plupart des groupes ont quelque chose en commun. Par exemple, dans ta classe, les autres enfants ont ton âge et apprennent la même chose. Dans une équipe de sport, leur intérêt pour le sport, dans un club d’échec, leur passion pour les échecs.

Mais en même temps, chaque individu du groupe est unique et a ses propres intérêts, sa propre personnalité. Nous sommes tous unique, même si nous partageons des choses avec les autres.”

Distribuez du papier et des stylos à votre enfant et demandez lui d’écrire en quelques phrases ce qui le rend unique, un talent particulier, une expérience particulière, etc.

Lorsqu’il a fini, reprenez ses notes et demandez lui de vous donner plus de détails par rapport à ce qu’il a écrit.

Lors des ateliers Petit Pousse, nous proposons cette activité au groupe, chacun met son papier dans un chapeau et à tour de rôle les enfants doivent deviner à qui appartient le papier.

Vous pouvez refaire cette activité avec ses valeurs, ses intérêts.

2) Aider son enfant à comprendre le « Pourquoi du comment »

J’ai entendu tellement de parents prononcer ces phrases : « parce que je l’ai dit », « Tu dois faire ça parce que c’est tes devoirs » ou  « Le coach/professeur/maître l’a dit ».

Même si ces phrases vous paraissent justes, elles n’expliquent pas les raisons ou les bénéfices d’effectuer la tâche. Les devoirs développent des compétences, permettent la pratique et enseignent des concepts en dehors de la salle de cours.

Les enfants ont besoin de comprendre ces raisons, pas seulement qu’ils ont un devoir. Sinon, ils seront motivés à apprendre seulement pour la bonne note ou l’examen.

Exemple : votre enfant vous dit, « Je n’aime pas lire. Je trouve ça ennuyant et je ne suis pas doué pour ça. » Vous devriez répondre que c’est d’accord, tout le monde n’apprécie pas lire au début, mais lire est important. Ca permet de découvrir pleins de choses, devenir meilleur et plus efficace.

3) Apprendre à son enfant à se focaliser sur ses objectifs

Les enfants focalisés sur leurs objectifs essayent de mieux faire que la veille, et que le jour d’avant. Ils apprennent à progresser, plutôt que chercher à battre le voisin.

Chacun de nous a une collection unique de compétences et de capacités, et nous devons les perfectionner pour maximiser notre propre développement et notre réussite.

Exemple : votre enfant vous dit, « John est meilleur que moi en maths » ou « Alexandra court beaucoup plus vite que moi. »

Votre réponse devrait être : : « John et Alexandra seront meilleurs que toi à certaines choses, et toi tu seras meilleur qu’eux à d’autres choses, nous n’avons pas besoin de nous comparer. A la place, parlons de comment tu cours plus vite que l’année dernière, et trouvons comment te faire courir encore plus vite. »

4) Aider son enfant à déterminer ses buts et faire des plans pour les réaliser

Déterminer des buts commence dès le plus jeune âge. Cela débute lorsque les enfants apprennent à faire leurs devoirs avant de regarder la télé, ou comment ils doivent ranger leur chambre et faire leur lit.

Nous avons besoin d’enseigner à aux enfants quel objectif est adaptés et les aider à trouver une stratégie afin qu’ils les accomplissent.

Exemple : votre fille a un gros projet à rendre dans deux semaines. Discutez avec elle à propos du temps que cela va lui prendre, quels seront les jours où elle travaillera dessus et quelle est la meilleure façon pour mener à bien ce projet. Puis suivez son avancement pour être sûre qu’elle soit dans les temps.

Nous pouvons soutenir et conseiller les enfants tout en leur donnant, étape par étape les clés pour développer leur confiance en eux.

Merci à Laurence d’avoir publié mon article, j’espère qu’il vous a plu.

Pour aller plus loin et transmettre les outils de la réussite et du bonheur à vos enfants, vous pouvez recevoir en cadeau une formation inédite d’une heure :

guide-petit-pousse-gratuit

******

photo: pixabay

N’hésitez pas à laisser un commentaire!

Voir aussi:
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laissez un commentaire