\n\n\n

DIY instruments de musique et concert de légumes!

instrument-diy-legume

Pour ma participation au rendez-vous à Tout bout’d chant de La Cour des Petits, je vous partage une découverte que j’ai faite tout récemment lors d’un concert à la Médiathèque de ma ville…

Quand j’avais vu l’annonce dans le journal de la ville d’un concert sur légumes, je m’étais dit que je ne pouvais pas rater une telle prestation! Lorsque nous sommes arrivés dans la salle, nous avons découvert un étal de fruits et légumes variés et un grand barbu jovial. Eric Van Osselaer, créateur de Orgabits, exerce le métier très original de luthier sur légumes…(plus d’infos sur son site Orgabits)

On ne parle pas ici de simples percussions, bien qu’il en fasse également, mais bien de véritables instruments qu’il sculpte en deux-trois mouvements lors de ces concerts tout en grignotant les chutes de légumes. Il a donc commencé par sculpter une trompette en utilisant une courgette, une carotte et une petite courge.

Il a ensuite enchainé avec différents types de flûtes de carottes, ses outils de prédilection étant la perceuse et l’évideur.  La dextérité avec la quelle Eric sculpte ses légumes est époustouflante, on voit qu’il a dû manger des kilos de carottes avant d’en arriver là!

orgabits-legumes-instruments

Il est seul et je me demandais donc comment il  arriverait à faire un concert. En fait, il enregistre chaque légume séparément et ensuite superpose les couches pour obtenir un ensemble harmonieux. Là encore, c’est beaucoup moins évident qu’il n’y paraît!Parce qu’à la fin, on obtient une vraie mélodie harmonieuse qui a des sonorités exotiques.

Et comme un ensemble doit contenir des instruments à cordes, des percussions et des instruments à vent, il a utilisé divers légumes équipés ou non d’un stéthoscope comme amplificateur de son:

  • les flûtes en carottes,
  • une trompette courgette, carotte, courge,
  • des timbales aubergines,
  • un violon-poireau
  • divers courges comme percussions
  • et des feuilles d’endives comme instrument à vent (de chicons comme on dit en Belgique d’où Eric est originaire ou dans mon Nord natal!)

[kad_youtube url=”https://youtu.be/OLFppl-CuII” ]

Eric fabrique également des instruments étranges à partir de cordes de débroussailleurs et de crochets à tableaux.

J’ai été bluffée et emballée par la prestation et l’ingéniosité de ce musicien un peu particulier, qui ne se prend pas le moins du monde au sérieux. SI vous voulez le tuto pour fabriquer une flûte carotte c’est sur le site d’Eric.

Mes talents de luthier…

J’ai essayé avec un évideur à légumes (sans perceuse j’avais trop peur pour mes doigts) mais je n’ai réussi qu’à avoir une carotte trouée pour mettre dans mon ragoût de légumes… Au moins, ça fait une déco originale .

J’ai recommencé avec une courgette qui j’ai évidé de part en part. J’ai essayé de faire un petit bec, un trou etc comme indiqué dans le tuto, mais aucun son n’est sorti.

Du coup, j’ai recommencé en évidant de part en part mais en faisant une ouverture asymétrique. Le gros trou avec l’évideur et le côté opposé avec un couteau à pamplemousse. J’ai fait un biseau sur le bord pour poser ma bouche. Ensuite, j’ai soufflé en bouchant l’extrémité avec ma main… Et là j’ai au moins réussi à en tirer un son grave, pas particulièrement mélodieux mais un son puissant qui s’entendait dans toute la maison! Victoire!!

Bon après l’ai essayé de faire un trou pour moduler le son et ça s’est gâté… plus de son du tout, tant pis. Ce midi, j’ai donc mangé une poêlée d’anneaux de courgette!

courgette-sifflet
Ceci n’est pas une courgette… mais un sifflet!

 

Vous me direz, si vous réussissez à faire une flûte en carotte (et en sortir un son mélodieux!)

Retrouvez les autres articles des participants au rdv A tout bout d’chant:

À dada et au dodo “Le jeu du chef d’orchestre” :

Enregistrer