enigme escape diamant

Live escape game (#2): on vole le plus gros diamant du monde

Si vous ne savez pas ce qu’est un live escape game, je vous rappelle brièvement le principe. Un escape game est un jeu d’aventure de taille réelle. Enfermés dans une salle, vous avez 60 minutes pour trouver les indices, résoudre les énigmes et remplir votre mission.

Pour ceux qui auraient raté le premier épisode, je vous rappelle que nous avons été invités à expérimenter un live escape game en famille dans les salles de Victory Escape Game. (http://www.victoryescapegame.fr/) (Retrouvez plus de détails sur le principe de jeu et sur notre première mission « Alerte à Voldograd » dans cet article: « Escape game: on découvre »

Suite à des coupures de courant intempestives, l’adorable équipe de Victory Escape Game nous avait proposé de refaire une expérience de live escape game avec le jeu « Le diamant de la Joconde ». Inutile de dire que ce fut un OUI retentissant de tous les membres de l’équipe!!

Notre 2eme mission: Voler le  diamant de la Joconde

Explications de notre mission

  • En premier lieu, rappel du principe de l’escape game: tout fouiller, noter les indices, regarder du sol au plafond, et surtout, travailler en équipe et échanger au sujet de nos découvertes.
  • Présentation de notre mission : Nous sommes maintenant les meilleurs cambrioleurs du monde, et nous devons dérober le plus gros diamant du monde au nez et à la barbe du directeur du musée du Louvre.

Dans le noir

Cambrioleurs de renom, nous n’allons pas opérer en plein jour… C’est donc dans la pénombre que se déroule cette action, on nous équipe de lampes frontales. La mission s’annonce pleine d’indices à noter: cette fois on nous donne une espèce de bloc-notes électronique (je ne connais pas le nom!).

Équipés de nos lampes, nous pénétrons dans une salle plongée dans le noir et la porte se referme sur nous. Nous sommes dans le bureau du directeur du musée. On agit en équipe rodée cette fois: les uns fouillent le bureau, les autres les armoires. Nous découvrons très rapidement le premier indice cette fois! Notre ego s’en trouve rasséréné!

Travail d’équipe

Les uns décodent, les autres continuent à fouiller. Les cadenas s’ouvrent, on ne nous arrête plus… Nous avons bien progressé, on voit le diamant… mais il reste inaccessible. En fait, il nous reste encore beaucoup de travail. Cette salle demande un travail d’équipe encore plus important que Alerte à Voldograd. Il y a beaucoup de choses à trouver, un gros travail de fouilles et donc de tri doit avoir lieu! Il vaut mieux se répartir les tâches. Nous sommes contents car nous n’avons pas encore eu besoin d’un indice…

On se remue les méninges

Les énigmes sont d’un bon niveau, il faut calculer, s’entraider et… on se chamaille sur la meilleure méthode à utiliser!

On bloque depuis un moment, on se doute qu’il faut faire quelque chose avec ce truc-là mais on essaie de différentes façons et ça ne marche pas… On en serait presque à s’énerver quand… Driiiiing, une piste nous est donnée, nous voici repartis dans notre mission!

Là encore, c’est une piste, pas une réponse. Le game master nous oriente, valide une hypothèse mais ne nous donne pas la réponse.

escape game diamant

Des trucs incroyables nous attendent encore… nous n’avions encore rien vu!! Je ne peux rien vous dire, car tout le plaisir est dans la découverte!

Enfin, nous mettons, ou plutôt Miss B., met la main sur le plus gros diamant du monde (elle ne nous laissera pas le tenir!)

Vite, on sort de la salle,quelques minutes avant l’arrivée du directeur. Notre équipe sort, triomphante cela va sans dire, un énorme diamant entre les mains.

Conclusion

Cette mission nous a paru plus facile à appréhender que la première, sûrement parce qu’on avait compris le « truc » mais aussi parce qu’il y avait beaucoup de choses à trouver facilement au début. Cela permet de prendre confiance et de se voir avance rapidement. La pression liée au décompte est moins important dans les premières minutes. Pour alerte à Voldograd, on voyait les minutes s’égrener sans avoir réussi à avancer réellement, c’était stressant!

Néanmoins, aucune impression de « trop facile ».

Le travail de fouille important a permis d’impliquer encore plus Mlle P. tout en limitant la compétition des grandes…. Mlle P.  ne savait pas résoudre les énigmes mais par contre, elle pouvait aider à la récolte des indices.

Mon avis de maman

Là encore, nous sommes tous sortis enthousiastes. Les deux jeux ne se ressemblent pas du tout, aucune impression de redite. Les indices, énigmes, gadgets, tout est différent. Cet après-midi mémorable a alimenté les conversations pendant plusieurs repas qui ont suivi. Mlle P. nous a refait le jeu plusieurs fois: « et si on avait fait ça, à ce moment là, tu crois que … »

Quant à moi j’ai été bluffée par les moyens mis en œuvre…mais chut!

Et vous, avez-vous déjà été tenté par un live escape game?

[codepeople-post-map] Voir aussi:
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

17 Responses

  1. Nathalie olivaux

    J’adore , j’adore, j’adore!!! C’est excitant, original, il y a du suspense, des mystères, on s’entraide, on cherche, on le veut ce gros diamant!!! Moi aussi je veux jouer, ça a l’air top!!!

Laissez un commentaire