Ranger la chambre d’un ado: une épreuve digne d’un héros mythologique

Ranger la chambre d’un ado: une épreuve digne d’un héros mythologique

Classé dans : Humeur | 8

Pendant les vacances, on a réaménagé la chambre de Mlle P. fini le meuble de girafe qui faisait bébé, les caisses en plastique avec les jouets. Un tour chez Ikea et nous avons investi. La chambre a pris une autre allure, et j’ai négocier de donner quelques jouets dont elle ne servait plus. En tout cela nous a pris une journée, montage des meubles compris.

Là où ça se complique c’est avec les chambres de ses sœurs… Eh oui, entrer dans la chambre d’un ado, cela ressemble à  forcer la porte gardée par Cerbère, le chien à trois têtes gardant l’entrée des enfers! Et s’il m’arrive de guerre lasse, de ranger moi-même leur chambre afin de pouvoir y faire le ménage… je suis sûre d’avoir droit à des portes qui claquent, des accusations de maltraitance et des soupçons d’appartenance au KGB!! J’ai beau leur dire que je m’intéresse plus à la couche de poussière qui recouvre leurs livres qu’aux messages éventuellement secrets qui y seraient cachés, rien n’y fait…

Nous avons donc convenu ensemble l’année dernière qu’elles se chargeraient de façon hebdomadaire du rangement, de l’aspirateur, du dépoussiérage. Je passais régulièrement vérifier que c’était fait et tout me paraissait à peu près normal. (C’est là que je vois que je suis une grande naïve!) Cette année, la rentrée avait été un peu plus difficile et fatigante et ce rythme avait eu du mal à être maintenu. J’ai donc imposé proposé un ménage de fond en comble pendant les vacance de Toussaint.

Miss B. avait commencé son tri et réaménagement pendant que je montais les meubles de sa sœur. Elle m’avait cependant avoué être bloquée et ne plus savoir comment avancer. Je lui ai donc proposé mon aide… et j’ai ainsi pu entrer dans son antre

cri horreur

et j’ai fort bien imaginé ce qu’avait pu ressentir Hercule en découvrant les écuries d’Augias! Mais ici, pas de fleuve à détourner… et quoique la tentation ait été très très grande, de mettre dans un sac poubelle tout ce qui était par terre, je ne l’ai pas fait… Il nous a donc fallu 2 journées entières pour trier, jeter, rassembler, ranger. (J’avais même fait une photo, mais elle m’a fait promettre de ne pas la publier!)

C’est ainsi que je me suis rapidement rendue compte qu’à chaque fois que je lui avais demandé de ranger sa chambre, pour pouvoir (au choix) aller chez sa copine, jouer à l’ordinateur ou regarder un film, Miss B. avait rangé grosso modo et mis « les détails » dans un sac ou une boite, qu’elle avait ensuite planqué rangé dans son placard! Et donc chaque boîte renfermait un nombre incalculable de bricoles en vrac! Tel Sisyphe faisant rouler en vain son rocher vers le sommet de la montagne, à chaque fois que nous croyions avoir fini, je découvrais une nouvelle boîte et tout recommençait!

Et c’était sans compter les Sirènes qui essayaient de détourner Miss B. de son tri… car en rangeant, elle retrouvait un livre qu’elle croyait perdu, une carte postale envoyée par une copine, un bracelet tressé commencé et elle se laissait attirer par une lecture, ou une rêverie! Sans cesse, je devais lui rappeler qu’il fallait ranger avant de pouvoir jouer, lire ou rêvasser. Au bout de deux jours, la chambre était parfaitement propre, rangée mais j’avoue que lorsque j’ai découvert un tiroir oublié… j’ai choisi de le refermer! Même les héros ont leurs limites…

Et comme je leur avais laissé la première semaine pour se reposer, je n’avais même plus le temps de mettre au rangement de la chambre de Mlle E. Elle m’a assurée que sa chambre ne nécessitait aucun rangement… mais l’expérience m’a appris que ses critères diffèrent grandement des miens.

Je comprends qu’il leur soit difficile de se séparer d’un déguisement (même si elles ne rentrent plus dedans depuis 3 ans), de leurs poupées barbie ou même d’un album jeunesse, mais de laisser par terre une carte postale, de laisser traîner des boucles d’oreilles auxquelles elles tiennent ou de ne pas jeter des papiers de bonbons (qu’elles n’ont en plus pas le droit de manger dans leur chambre!), me dépasse et je deviendrais volontiers Furie ou  Méduse!

angry-312241_640

Pourtant, je n’exige pas un rangement impeccable, en étant moi-même incapable. (Je vais d’ailleurs vous dire un secret, mon plus grand rêve est de devenir Mary Poppins!) Mais entre un meuble nu avec juste un cadre et un meuble dont on ne voit plus couleur tellement il est surchargé, on doit pouvoir trouver un intermédiaire!

Les solutions mises en place

1- Donner

Chaque année, à cette période, j’impose de donner au moins un jouet en bon état à  une association caritative pour les enfants qui n’ont pas leur chance, et nous donnons également les jeux délaissés à la ludothèque que nous fréquentons.

2- Vendre

Je motive également les grandes, en leur proposant de vendre certains des jeux ou jouets sur ebay ou le boncoin et de leur reverser l’argent gagné. ça marche assez bien. Nous avons aussi fait une brocante où elles ont vendu quelques jouets.

3- Planifier

Nouveauté cette année, pour essayer de ne plus avoir à vivre cette épreuve, j’ai décidé d’afficher un tableau avec le planning ménage, rangement,

4- Contrôler

L’expérience de ces vacances ayant montré qu’elles ne savent pas toujours comment ranger, je vais également planifier un jour de contrôle,  pour éviter de devoir passer deux jours de vacances à ranger. Cette partie va évidemment être très difficile…

Pour le moment tout le monde est d’accord sur le bienfondé de cette démarche, on verra si ça dure!

rdv-jeudis-education

C’était ma participation aux Jeudis de l’éducation initié par Wonder Mômes, dont le thème cette semaine était le rangement/organisation de chambre.

Et chez vous, ça se passe comment le rangement de chambre de votre ado?

 

 

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

8 Réponses

  1. La photo! La photo! la photo!

    Le coup des affaires planquées je connais. Le pire que j’ai eu: une boîte pleine de tuiles aux amandes que j’avais confectionnées pour remercier la mère de l’amie chez qui ma fille allait dormir, et que j’ai retrouvé plusieurs semaines après au fond de l’armoire!

  2. J’adore ta façon de présenter cette équipée loin d’être fantastique!
    En ce qui me concerne, et avec 5 enfants à la maison, qui m’accusaient de violer leur intimité, de fouiller dans leurs affaires, de n’avoir aucun respect, etc, etc, etc…J’ai mis en place l’option « Sacs Poubelle »!
    A savoir que lorsque l’équipement de spéléologie est nécessaire pour accéder à la fenêtre, je menace de ramasser et de mettre à la poubelle tous ce qui n’est pas rangé à sa place et évidemment de le faire lorsqu’ils seront absents bien entendu!Comme chez nous les éboueurs passent le jeudi matin, c’est bien pratique de lancer la menace le mardi pour obtenir un rangement au plus tard le mercredi après-midi!
    Et comme ils me savent capable de la faire sans guère d’état d’âme, j’obtiens assez facilement gain de cause!
    Je n’aide que très ponctuellement partant du principe qu’ils ne viennent pas m’aider à ranger mon bazar personnel, et que c’est une manière de les responsabiliser. Ce qui me rassure maintenant, c’est que mes 2 grandes qui ont leur appart rangent et font le ménage régulièrement, comme quoi….

    • Moi aussi je menace avec le sac poubelle… mais j’avoue ne pas avoir fait encore. Par contre, je suis sûre que c’est dans ces moments que Miss B. remplit un sac qu’elle jette négligemment dans son armoire pour dégager le passage!

  3. rolala, l’épreuve du triage des jouets : nous c’était les LEGO et PLAYMO avec toutes ces minis pièces. Je me souviens encore demander à HELLBOY toutes les 2 secondes : celle-là elle va avec quoi et est à qui , car les 2 garçons se les prêtent mais quand il y en a un qui range rien …. hihi
    ET la menace du sac poubelle, leur papa l’a déjà faite, et cela l’a tellement peu « bouleversé » que le sac est resté presque 2 mois dans la cave et c’est nous qui étions plus frustrés de jeter que lui 🙁

  4. j’adore ton billet et surtout la comparaison ! mais j’avoue j’adorerai voir la photo ! en attendant j’espère que ce que vous avez mis en place va fonctionner. Bon courage

    • J’essaie quand même de tenir mes promesses donc pas de photo… et d’ailleurs pour la convaincre que je ne la posterai pas, je l’ai effacée sous ses yeux… Mais, quoique en attendant un peu… mais non, non , cette fois, ça va marcher!! (autopersuasion ;))

Laissez un commentaire