RDV Nature: La rose de Jéricho, plante éternelle

RDV Nature: La rose de Jéricho, plante éternelle

Classé dans : Avec la nature | 6

Pour ce premier rendez-vous nature de l’année, je vous fais découvrir une plante qui symbolise le renouveau: la Rose de Jéricho, appelée aussi plante de la résurrection, est censée apporter bonheur et santé dans la maison! Parfaite en ces vœux de nouvelle année!

Qu’est ce que la Rose de Jericho

Il existe deux types de Roses de Jéricho: celle poussant au Moyen-Orient (Anastatica hierochuntica) et celle poussant dans le désert Chihuahua à la frontière du Mexique et des Etats-Unis (Selaginella lepidophylla).

Ces deux plantes sont des plantes de désert sans racines ancrées dans le sol. Ainsi, lorsque le taux d’humidité est trop faible, elles se recroquevillent pour garder en leur milieu un peu d’humidité et entrent en dormance.  Au contact de l’eau, la plante se déploie rapidement et reverdit légèrement. (pour plus de détails je vous invite à lire le document PDF suivant édité par plantagogo).

Anastatica hierochuntica est appelée aussi Rose de Jéricho originelle; elle fut rapportée par les croisés et fut longtemps considérée comme un symbole de la naissance du Christ, appelée également rose de Notre-Dame ou rose de Marie. Elle se transmettait autrefois de père en fils dans les régions de l’Est de la France et en Allemagne.  Elle fleurit en rameaux blancs.

rose de jericho anastatica hierochuntica

Celle que nous avons achetée et qui est disponible un peu partout en magasin (Nature et Découvertes, Amazon, etc) est Selaginella lepidophylla. C ‘est une sorte de fourgère roulée en boule sèche. Pour ma part je l’ai achetée dans le catalogue Baltus de plantes et bulbes que nous distribuons à l’école pour récolter un peu de fonds. Je vous ai déjà parlé de cette opération dans cet article sur le financement de l’association de parents d’élèves.

Comment faire revivre la rose de Jericho

Mlle P. a adoré cette expérience assez étonnante: on voit effectivement la plante « ressusciter » après seulement une heure. La plante ne redevient pas vraiment verte mais vert-kaki, contrairement à la photo de la pochette!

Il suffit pour cela de la mettre dans une petite assiette creuse remplie d’eau pour la voir s’ouvrir entièrement et reverdir légèrement. La plante en elle-même est d’un aspect visuel peu esthétique mais j’ai trouvé que c’était une expérience intéressante pour les enfants. Tout le monde s’est passionné pour l’ouverture de cette plante extraordinaire, et surveillait la progression avec intérêt.

Ensuite, il faut vider l’eau et laisser la plante se dessécher entièrement, et la laisser au repos plusieurs semaines. C’est là que c’est difficile: je vous conseille de cacher la plante à l’abri des regards! Mlle P. a été trop impatiente de recommencer l’expérience et la plante a moisi. Mais c’était bien quand même!

C’était ma participation aux rendez-vous nature de Ma Ptite Tribu! N’hésitez pas à faire un tour sur les autres articles:

la nature dans tous ses etats

Ne manquez pas les autres articles, suivez-nous ou abonnez-vous!

 

Voir aussi:
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

6 Responses

  1. j’avais entendu de nom mais là je viens d’en apprendre beaucoup, merci pour cette découverte bonne soirée

  2. Merci Laurence pour cet article très intéressant.
    Je ne connaissais la rose de Jéricho que de nom.
    Me voilà un peu plus riche de connaissances grâce à toi.
    Gros bisous et à très bientôt 🙂

Laissez un commentaire