Close

Accepter les différences avec Sylvia et Torben, DVD édité par Arte

torben-sylvia-dvd

Ce n’est pas toujours facile de faire face aux aléas de la vie, d’accepter de ne pas être parfait et d’apprendre à aimer les autres malgré leurs différences. Le dessin animé Torben et Sylvia,  édité par Arte Editions (http://boutique.arte.tv) aborde ces points de façon originale et amusante au travers du voyage d’une pomme et de son ver.

L’histoire de Torben et Sylvia

Dans un pommier qui fournit des pommes bien calibrées pour les supermarchés, aucune pitié pour le pommes non calibrées tel Newton une pomme en forme de poire ou Herbert une pomme infestée de petits vers. Les pommes imparfaites ou avec des vers sont impitoyablement éjectées de l’arbre.

Torben, une pomme de compétition parfaite rouge à souhait et d’une forme parfaite se montre sans pitié. Elle est la première à repérer les pommes imparfaites, martyrise ses petits camarades qui n’ont pas la chance d’être aussi parfaite qu’elle, et va même jusqu’à dénoncer son ami. L’ambition suprême de Torben est de finir dans une caisse de pommes de supermarché avec d’autres pommes parfaites… Bref, Torben est un personnage égoïste, qui n’hésite pas à sacrifier ses amis pour son bonheur et son ambition.

Jusqu’au jour où Torben se réveille avec un asticot et qu’elle est également éjectée de l’arbre à son tour… Torben voit ses rêves de perfection s’effondrer et se réfugie dans la colère. Commence alors une aventure  qui conduira Torben à rencontrer des personnages très différents, qui lui renverront le reflet de sa propre intolérance.

Torben, peu à peu, va découvrir le trésor d’avoir des amis, même si ces amis sont imparfaits. Il apprendre à s’accepter tel qu’il est avec ses imperfections. Il deviendra ami avec Sylvia le ver qui l’habite, Newton une pomme en forme de poire qui se fiche des apparences, et Bô une cerise qui aime chanter et danser. Torben finira par comprendre que l’amitié est la plus belle des réussites et qu’on peut être heureux même en étant imparfait.

Et surtout, que chacun a le droit de choisir la vie qui lui plaît.

Un petit cahier de jeux est inclus dans la boîte.

Notre avis

L’avis de Mlle P.

Mlle P. a adoré ce dessin animé, parfois triste, qui fait un peu peur (oui, une cosse de petit pois peut faire peur!) mais qui finit bien.

Mon avis de Maman

  • J’ai bien aimé le message sous-jacent:

1 – on doit savoir accepter les différences de l’autre quelles qu’elles soient,

2- il faut accepter ses imperfections et ainsi, transformer les aléas de la vie  en succès et non les voir comme des échecs.

  • Age: indiqué à partir de 6 ans

Certains passages font un peu peur (mais moins que Blanche Neige!) donc ça dépend de la sensibilité de l’enfant. Mlle P. m’a toujours dit « je n’ai pas peur ce n’est qu’un dessin animé » alors que Miss B. était elle très impressionnable.6 ans me paraît un peu jeune pour saisir le message du film. 7 ans me paraîtrait plus adapté.

  • Les graphismes et la musique sont très sympas.

C’est un dessin animé qui fait réfléchir…

 

19 Comments on “Accepter les différences avec Sylvia et Torben, DVD édité par Arte

Pa'Man! C'est une longue histoire...
7 octobre 2016 chez 14:17

Ce dessin animé a l’air bien chouette. Ici ils ont appris qu’on peut vivre ensemble et être différent depuis petit. Maman est en surpoids, on a des amis de toutes origines et le fils de ma meilleure amie est un enfant trisomique. Ça n’empêche en rien de jouer et s’amuser ensemble

Répondre
Lau Chasseautresor
7 octobre 2016 chez 14:21

Je crois que ce dessin animé aborde vraiment la notion de tolérance en montrant les travers de l’intolérance. Ce dessin animé explique aussi qu’on peut être heureux en étant différent des autres, ce qui n’est pas toujours facile à admettre… surtout quad on est ado.

Répondre
peggy vanderhispallie
11 octobre 2016 chez 22:35

coucou c’est une belle histoire pour les enfants sur les différences , je pense que une de mes filles est trop jeune alors je prendrait pas ce film mais s’elles aurait eu 7 ou 8 ans je leur aurait montrer
bonne soirée

Répondre
Lau Chasseautresor
12 octobre 2016 chez 06:30

Oui il faut sans doute attendre un peu.

Répondre
mamieordinaireoupresque
11 octobre 2016 chez 22:42

Il a l’air bien ce dessin animé, j’ai expliqué aux garçons que Mamie avait un handicap, certaines personnes ne peuvent pas marcher et que c’est mal de se moquer… (je rappelle que j’ai un Gilles de la Tourette) mais ça ne m’empêche pas de les aimer comme une mamie « ordinaire »
Merci pour cet article

Répondre
Lau Chasseautresor
12 octobre 2016 chez 06:30

Accepter les différences, pour certains ce n’est pas aussi évident que pour d’autres.

Répondre
Nathalie Olivaux
12 octobre 2016 chez 15:20

Une jolie histoire pour expliquer aux enfants les différence j’adhère complètement!! Merci

Répondre
Lau Chasseautresor
12 octobre 2016 chez 22:21

De rien!

Répondre
Morgane coccy
13 octobre 2016 chez 09:44

Coucou, merci pour la découverte ça à l’air pas mal mais par contre je leur trouve une tête de zinzins ^_^
On attendra car Mr Woody Bébé ne regarde pas encore la télé =)

Répondre
Lau Chasseautresor
13 octobre 2016 chez 10:21

Oui c’est vrai qu’ils ont une tête de fou-fous!

Répondre
Alessak
13 octobre 2016 chez 19:10

Je trouve ça vraiment bien ce genre de choses, merci pour la découverte

Répondre
Delphine Lhmd
14 octobre 2016 chez 21:53

Cela fait bien longtemps qu’Ado ne regarde plus ce genre de dessins animés 😉 je ne sais pas si cela lui aurait plu. Ils ont vraiment de drôle de têtes « ces personnages » !

Répondre
Lau Chasseautresor
15 octobre 2016 chez 11:30

Bien qu’elles s’en défendent, mes ados aiment encore regarder l’air de rien pendant que leur petite soeur regarde!

Répondre
Maman Enjoy
16 octobre 2016 chez 06:48

j’aime beaucoup le principe , faire accepter et comprendre les différences de chacun n’est pas toujours facile pour les petits et la tolérance est importante, merci pour cette découverte

Répondre
Lau Chasseautresor
16 octobre 2016 chez 09:15

De rien!

Répondre
chagazoulou chagazetvous
18 octobre 2016 chez 10:10

mes enfants sont plus jeunes, mais l’idée et le concept sont vraiment top!
où comment aborder la différence avec des objets du quotidien, qui pour nous, n’ont pas d’importance si sont différents (du moins pour moi 😉 )
merci pour cet article

Répondre
Lau Chasseautresor
18 octobre 2016 chez 10:34

Se rendre compte aussi qu’on peut être heureux sans être parfait!

Répondre
Rousselot
18 octobre 2016 chez 20:52

Ici, à la bibliothèque de l école de mon fils, il y a beaucoup de livre sur les différences mais adapté à son âge (3ans et demi). Le dernier qu’il a ramené était « homme de couleur ». Très beau livre avec un beau message

Répondre
Lau Chasseautresor
18 octobre 2016 chez 23:20

Oui il est encore un peu jeune pour ce DVD

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.