Voici 10 livres jeunesse sur le respect des autres qui permettent d’engager la discussion. Indispensable d’aborder avec les enfants le vivre ensemble, mais pas toujours facile !

Les enfants sont en général curieux de la différence : pourquoi il ne marche pas? pourquoi la dame a la peau marron ? pourquoi Julie a des lunettes ? Ces questions doivent permettre d’enclencher la discussion pour mettre en évidence que nous sommes tous différents et pourtant tous pareils.

C’est quoi le respect des autres et le vivre ensemble?

Les enfants ont une capacité d’adaptation surprenante. Mettez des enfants qui ne parlent pas la même langue dans une pièce et vous verrez que très rapidement ils arriveront à communiquer par signes, et à jouer ensemble.

L’enfant ne voit pas le plus souvent la différence de couleur de peau mais voit plutôt la couleur du manteau ou du cartable.

Néanmoins, il arrive que les moqueries fusent et que l’enfant différent soit écarté du jeu. En petite section, ma fille a mis des lunettes, et une petite fille a convaincu toutes les autres petites filles de ne plus jouer avec elle parce que « c’était moche ».

Cela peut se compliquer dans les plus grandes classes et aller jusqu’au harcèlement.

C’est alors à l’adulte de faire en sorte d’éclairer sur la différence et la tolérance. On peut jouer avec tous et vivre ensemble en se respectant.

Les livres suivants permettront d’aborder différents thèmes de la différence: le handicap, le racisme, l’égalité, mais aussi ce qui permet de vivre ensemble malgré nos différences: le respect, la politesse, les règles.

Livres pour parler du harcèlement scolaire

La forêt aux Mille Ombres en pensant au harcèlement scolaire et à la violence qui surgissent parfois en cour de récréation, fable de Mischa Dmajan et Hans de Beer. Dans la forêt aux Mille Ombres les gros animaux rendent la vie impossible aux petits animaux: le lion effraie la souris, le rhinocéros détruit le nid de l’écureuil, le crocodile dérange la grenouille… Mais, une nuit, les petits deviennent gros et les gros rétrécissent. Les petits animaux réalisent que devenir une grosse bête n’est pas une solution pour avoir une vie meilleure. Les grosses bêtes découvrent tous les tracas des petits animaux et se repentent de leur attitude passée. Alors chacun promet de faire un effort pour respecter l’autre, et tout rentre dans l’ordre.

Ma phrase préférée est celle de la petite souris qui parle au lion:

« Le rôle du plus fort est d’aider le plus faible. C’est de cette manière qu’il peut prouver sa force. »

Mischa Dmajan et Hans de Beer

Seule à la récré, BD sur le harcèlement scolaire : Alors que chacun s’enthousiasme à l’idée de revoir ses amis, Emma s’attriste de devoir rentrer. Elle a été prise en grippe par une élève, qu’on qualifierait de « populaire »… Emma se retrouve peu à peu entièrement seule, subit des brimades de toutes sortes, y compris physiques. De plus, elle n’arrive pas à se faire entendre des enseignants ou de la directrice car la harceleuse est une bonne élève, sans histoire, qu’il est difficile de voir en tortionnaire lorsqu’on est adulte. A la fin du livre, des fiches pratiques, le rappel du numéro d’urgence et des conseils pour les enfants qu’ils soient harcelés ou témoins, mais aussi pour les parents.

Par contre, avec mes yeux d’adultes, je trouve cette BD assez pessimiste; il n’y a pas de happy ending. Ou plutôt si, la fin heureuse est quand Emma ose enfin parler à ses parents. Pour le reste, c’est quand même assez sombre et pas vraiment optimiste sur la nature humaine.

La ligne Net Ecoute est accessible 7j/7 jusque 23 h : 3018 https://e-enfance.org/

Les livres sur la différence pour les 5-8 ans

Le livre de nos différences physiques de Cévany chez Ailes et Graines
Un livre sans histoire mais avec du texte descriptif des images. Accessible dès deux ans et bien plus tard: le but est d’enclencher le dialogue en observant les personnages représentés, avec leurs différences, leur appareillage, leurs tâches de naissance ou leur handicap. La richesse du monde est dans nos différences.
Nous avons deux pieds, ou moins.
Nous avons dix orteils,
parfois plus, parfois moins.

Tous pareils des oreilles aux orteils, de Jaume Copon et Raùl Gurdi, chez Langue au chat
Un album rigolo qui aborde le thème de la différence. Les cheveux, la couleur de peau, la couleur des yeux.. tout est différent et pourtant, si on regarde d’un peu plus près nous sommes tous pareils des oreilles aux orteils ! Le petit garçon qui nous conduit au travers de ses découvertes, nous accompagne dans nos interrogations en posant ses questions à voix haute. Un livre avec des illustrations douces.

20 histoires pour vivre ensemble, Pierre Gemme, Père Castor – Flammarion –
20 thèmes abordés dans ce bel album : un pour chaque histoire. On y trouve la plupart des grands thèmes de la différence: l’égalité homme-femme, le racisme, le handicap, l’entraide intérgénérationnelle, les préjugés, mais aussi la solidarité, le harcèlement, la religion, l’écologie, et bien d’autres thèmes.

Le vilain petit canard
le très grand classique de la littérature enfantine est une belle histoire sur l’acceptation de la différence. A découvrir dans de multiples éditions. ici en version live et CD à écouter.

Juliette est toute seule dans sa classe – Nathalie Dargent et Yannick Tomé, Chez Milan.
Juliette est très contrariée: cette année, elle ne sera pas dans la même classe que ses super amis. Les 6 inséparables n’en mènent pas large et Juliette n’a vraiment pas envie de rejoindre sa classe. En plus, elle découvre que dans sa classe, se trouvent les 3 pestes de l’école et sa journée commence bien mal. Et quand elle demande à la maîtresse d’aller aux toilettes, elle entend les pestes ricaner. Mais à son retour, la maîtresse est en train d’expliquer que dans sa classe, on ne se moque pas des autres. Juliette se dit que son année va peut être bien se passer !

Cajoline et l’enfant différent – François Daxhelet chez boomerang Jeunesse
Cajoline rencontre au parc un petit garçon bien curieux. Le papa du petit garçon lui explique qu’il est autiste, ce qui veut dire qu’il est différent mais qu’il possède aussi de belles qualités pour être son ami.

Lapingouin aux HC éditions : Malapin et Papingouin ont un enfant: Lapingouin. Lapingouin, avec ses particularités, est néanmoins un enfant comme les autres! Le texte, en écriture cursive – en attaché comme disent nos petits – est co-écrit par Carole-Anne Boisseau et Galaxie Vujanic. Les magnifiques dessins de Masami Mizusawa mettent en valeur les petits Chérisson et Tortuchon. Ce livre est un merveilleux moment à partager avec son enfant, blottis dans le canapé.

Livres sur le vivre ensemble pour les 7-10 ans

Vivre ensemble, de la collection Mes P’tites questions aux éditions Milan.
Les différents sujets du vivre ensemble abordés: la politesse, le respect, le racisme, la différence, mais aussi la franchise, le partage. Le thème est la vie en collectivité dans son ensemble et les enjeux expliqués en termes simples.

Rose n’est pas rouge : Rose une petite fille si timide qu’elle devient toute rouge quand on lui parle subit les moqueries de ses camarades. Un magnifique livre tout doux et qui donne du courage. voir ici notre article sur Rose n’est pas rouge

Quelles familles ! pour tout comprendre sur la tienne et celle des autres… Angela Portella et Delphine Garcia chez Larousse. Un album à personnaliser et à lire ensemble entre scrapbooking et lecture en famille. Découvrir sa famille en réalisant les petites activités proposées et celle des autres au travers des questionnements habituels des enfants. Les différents thèmes de la famille et de sa composition sont abordés, les différentes religions et les rites associés, un arbre généalogique à constituer et des questions à poser autour de soi pour mieux se connaître et s’aimer.

3+1 = 7 : la famille recomposée/ Une famille de plus en plus commune mais qui parfois interroge. En parler avec des mots justes, ça fait du bien. Le livre sur cette famille recomposée est écrit par Ihsa Bottin, illustré par Gaspard Talmasse et édité aux Editions La Bagnole. Ce bel album coloré montre la recomposition d’une famille et et également l’intégration dans une nouvelle école.

Les filles peuvent le faire aussi / Les garçons peuvent le faire aussi de Sophie Gourion et Isabelle Maroger chez Gründ.
Si votre fille est persuadée de ne pas pouvoir devenir astronaute ou que votre fils se fait rejeter parce qu’il ne joue pas au foot, ce livre devrait vous aider à remettre les pendules à l’heure ! Un livre double face pour expliquer qu’on a le droit d’avoir les mêmes émotions, les mêmes activités, les mêmes droits que l’on soit une fille ou un garçon.

L’étrange garçon d’à côté – Agnès de Lestrade, Marie Spénale aux Editions Milan Cadet
Les nouveaux voisins sont bien différents de la famille de Nina. Aussi discrets que la famille de Nina est volcanique. Le plus étrange est leur petit garçon, un garçon qui parle d’une voix bizarre et qui aime se balancer longuement sur place. Nina va apprendre à découvrir ce garçon à part, autiste Asperger.

Livres sur le surpoids expliqué aux enfants : des livres pour parler du surpoids et de l’obésité avec les enfants.

Torben et Sylvia , DVD chez Arte Editions : Dans un pommier qui fournit des pommes bien calibrées pour les supermarchés, aucune pitié pour Newton en forme de poire ou Herbert une infestée de petits vers. Torben, une pomme parfaite, est la première à repérer les pommes imparfaites, et va même jusqu’à dénoncer son ami. Jusqu’au jour où Torben se réveille avec un asticot et qu’elle est également éjectée de l’arbre à son tour… Commence alors une aventure  qui conduira Torben à rencontrer des personnages très différents, qui lui renverront le reflet de sa propre intolérance.

torben-sylvia-dvd

Les livres sur la tolérance pour les 9-12 ans

Poules, renards, vipères: un roman sur l’ amitié et la différence, Poules, renards, vipères se partagent le même pays mais il est strictement interdit de fréquenter les autres peuples. Trois jeunes vont braver les interdits au nom de l’amitié et convaincre les adultes d’ouvrir les yeux et de renoncer à leurs préjugés. Un renardeau, un vipéreau et un coq chétif vont se retrouver bien malgré eux obligés de collaborer et vont découvrir que le danger ne vient pas forcément de l’étranger. On vibre avec nos petits héros et on tremble avec eux.

Voir aussi une enfant de 8 ans n’est pas une préado

Tous différents – 100% ado Florence Lotthé-Glaser, Pr Catherine Jousselme, Bayard Jeunesse
Un livre documentaire à lire ensemble ou pour amorcer une discussion. Cinq chapitres pour aborder les points principaux sur la différence: différence garçons-filles, discrimination, racisme. Chaque chapitre est illustré par des commentaires d’adolescents et clos par une analyse du Professeur Jousselme pour donner des pistes de réflexions.

Développement personnel pour les enfants : réfléchir ensemble à ce qui les tracasse ou les laisser faire leur introspection en sachant qu’ils peuvent s’appuyer sur nous.

Le sujet du harcèlement scolaire

Le harcèlement scolaire est courant, on a souvent tendance à l’associer  notre époque. On entend souvent que les enfants actuels sont plus durs que ceux d’autrefois. Je ne pense pas, il suffit de lire La guerre des boutons ou les romans de Pagnol…

Par contre, le harcèlement est plus présent dans la vie des enfants et ados: les téléphones portables, les emails poursuivent les enfants jusque chez eux. Et également, contrairement aux époques des romans dont j’ai cité, les enfants sont plus désœuvrés et ont donc plus de temps à passer à harceler les autres s’ils s’ennuient… (voir aussi les défis dangereux sur le Net)

L’objet de cette BD est de parler et de fournir un sujet de discussion autour du harcèlement: briser le silence quand on est harcelé, est difficile, d’autant plus quand on n’est pas entendu. La BD est également intéressante car elle ne se place pas uniquement du côté de la fillette harcelée, elle montre également la vie de la fillette harceleuse, de ses parents, et surtout, des témoins actifs et passifs, enfants et adultes compris.

En effet, dans toute notre attitude de bienveillance envers nos enfants, on oublie souvent d’être bienveillant également envers les autres.

J’ai connu une jeune fille qui a glissé vers le harcèlement une fois arrivée au collège. En primaire, elle n’était pas harcelée mais un peu gauche. A l’adolescence, elle s’est épanouie et est devenue « populaire ». Elle s’est mise à harceler son ancienne meilleure amie, sans doute parce qu’elle avait été le témoin de ses faiblesses passées.

Cette jeune fille – excellente élève, bien sous tous rapports, fille de prof –  avait réussi à monter un petit groupe, qu’elle persuadait sans difficulté de pousser son ancienne amie dans les escaliers, de lui lancer son cartable, de lui cacher son manteau en hiver… Avec les termes habituels : « Oh si on ne peut même plus rigoler… » Cela a duré quelques temps puis la jeune fille a trouvé le courage d’en parler à ses parents. L’histoire se termine bien mais on sait que ça n’est pas toujours le cas.

Je vous invite à faire découvrir largement ces lectures sur le thème du respect des autres et du harcèlement scolaire pour que ça n’arrive plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.