fbpx

Comment apprendre l’anglais à la maison ?

Vous aussi vous avezl’impression que rien n’a bougé dans l’apprentissage des langues à l’école ? Compléter l’apprentissage des langues à la maison est devenu indispensable.

La France: un apprentissage des langues souvent obsolète

J’ai vécu en Suède, il y a 25 ans et ce qui m’avait le plus frappée était que les enfants étaient capables de m’aborder dans la rue et de me parler en anglais. Ici on considère qu’apprendre l’anglais doit se faire non pas de façon transverse au quotidien, par le jeu, par l’échange, par le visionnage des films ou dessins animés en anglais mais comme une matière statique qu’on rabâche. En France, on a tendance à considérer que l’anglais s’apprend de façon scolaire, comme les maths, l’histoire… Inutile de dire que c’est particulièrement inefficace!! L’anglais à l’école primaire est quasi inexistant alors que les enfants sont dans une phase où on pourrait leur apprendre deux langues supplémentaires si on faisait les choses correctement.

Quand les auteurs d’une application éducative pour enfants (dont parlent beaucoup de blogueuses en ce moment de façon très enthousiaste)  m’indiquent qu’ils ne sont pas là pour pallier les déficiences de l’Éducation Nationale et qu’ils se conforment au programme (quasi-inexistant) en anglais et ne mettent donc pas d’oral anglais dans leur application… Franchement, ça sert à quoi une application qui comporte un volet en anglais sans aucun oral?

Mr Chasseautresor et moi sommes bilingues mais ce n’est pas grâce à l’école… et ça me désole de voir que peu de progrès ont été faits depuis! En France, on termine le CM2 en connaissant par cœur les couleurs et les jours de la semaine…. youpi!! de quoi tenir une conversation!

Vous l’aurez compris, ce sujet me met hors de moi, d’autant que j’ai l’impression de parler dans le vide la plupart du temps.

Le pire selon moi, est que la plupart des gens sont très satisfaits de cette situation et me répètent, devant mon impatience et mon insatisfaction,: « ne t’inquiète pas, ils recommencent en 6eme » . Ça ne vient pourtant à l’idée de personne de dire  » ne t’inquiète pas, ils reverront les tables de multiplication en 6eme ».

Pourquoi les français n’arrivent ils pas à apprendre les langues?

J’ai fait allemand en deuxième langue pendant 6 ans… je peux vous citer du Bertolt Brecht dans le texte même 30 ans après par contre, je suis incapable d’avoir une conversation avec un allemand sur un sujet banal. Pas sûre que l’apprentissage ait beaucoup changé depuis ce temps…

Et qu’on ne me dise pas que ce n’est pas possible avec des enfants. Les autres pays y arrivent, je doute que nos enfants soient si peu réceptifs! Par contre il faudrait peut être remettre en question en système d’apprentissage, voire former les enseignants, plutôt que de considérer qu’ils sont tous aptes à ensienger l’anglais en primaire… alors que beaucoup ne parlent pas anglais ou n’ont jamais mis les pieds dans un pays nécessitant de parler anglais. Pourquoi ne pas mettre à profit les nouvelles méthodes ou nouveaux outils?

Nous connaissons des coréens qui sont arrivés en France avec des enfants ne parlant quasiment pas anglais. Ils sont arrivés dans leur école internationale, avec des enfants de toutes origines. Quand ils venaient à la maison, nos enfants jouaient ensemble en s’exprimant avec les mains et ça ne gênait pas le jeu. Après 4 mois, les mêmes enfants (de 4, 5 et 9 ans) pouvaient nous parler en anglais et en français de façon moindre car leurs parents ne le parlaient pas, et répondre à nos questions… Mes filles par contre – qui avaient pourtant la chance d’être dans une école qui donnait l’heure obligatoire d’anglais par semaine avec un prof d’anglais, non. Pourquoi ne sommes nous pas capables de faire ceci dans un système scolaire classique?

Comment la France peut-elle espérer maintenir une position économique internationale si les français ne sont pas capables de communiquer? Comment accueillir les touristes correctement si les français ne savent même pas le minimum en anglais?

Il suffit de voyager et de constater que dans beaucoup de pays, tout serveur ou vendeur sur le marché parle anglais, sans doute pas un anglais parfait sur le plan grammatical mais il se fait comprendre et comprend. Avez-vous observé en France un touriste essayant de passer commande dans un restaurant ou simplement d’acheter un sandwich dans une boulangerie? ou même d’acheter un billet dans un musée renommé ou encore de demander son chemin ? Et que dire s’il doit passer par une administration?… D’ailleurs, il suffit d’écouter nos dirigeants intervenir en langue anglaise…

On peut regretter que le français ne soit plus comme au XVIIe siècle la langue de référence internationale. Mais combien de temps allons-nous continuer à considérer avec nostalgie cette période et décider de faire ce qu’il faut pour que nos enfants apprennent correctement les langues?

Comment soutenir ses enfants dans l’apprentissage des langues à la maison ?

Je suis toujours à la recherche de solutions complémentaires pour maintenir mes enfants dans l’apprentissage des langues. Je peux les aider en anglais par exemple, mais en allemand, il ne me reste que des notions théoriques. Voici donc les éléments que j’explore pour compléter et soutenir leur apprentissage.

  • Avec des applications en ligne gratuites dont je vous avais parlé Duolingo et ABA English. Duolingo existe également pour l’allemand maintenant, l’espagnol.
  • avec des applications payantes comme Babbel (à partir du collège) ou Vivaling qui propose des cours en ligne avec un prof en direct, ou Les petits mandarins pour apprendre le chinois facilement (ou presque), ou encore Holy Owly pour les plus jeunes
  • en regardant des films en VO , ou même des dessins animés. Mes filles regardaient Wallace et Gromit en cours d’anglais au collège. Depuis l’année dernière Mlle P. maintenant accepte de regarder ses films et dessins animés en anglais sous titré français. Depuis elle a fait beaucoup de progrès en anglais et a pris confiance en elle pour oser parler.
  • en écoutant la radio, internet nous donne des moyens d’écouter facilement n’importe quelle radio dans le monde. Au début, on ne comprend quasiment rien et puis au fil des écoutes régulières on comprend de mieux en mieux.
  • en écoutant des podcasts anglais ou américains faits pour les enfants comme Little Stories for tiny people, Storynory
  • en lisant des livres qui comprennent à la fois du français et de l’anglais comme Cléo Lefort ou la Nounou magique
  • en lisant des magazines qui permettent d’aborder la langue facilement grâce au vocabulaire fourni et au CD/support numérique: Vocable, Myweekly (ou www.meinewoche.fr et www.misemanal.fr)

Si vous avez la possibilité par votre CE par exemple, de faire partir vos enfants en colonies de vacances, il y a maintenant des colonies de vacances pour l’apprentissage des langues qui sont vraiment extraordinaires. Mes filles sont parties régulièrement et ont testé différentes formules.

Je vous recommande deux formules réellement originales et qui réconcilieront tous les enfants avec la langue anglaise!

American Village par Nacel: les centres sont en France, c’est donc parfait pour les enfants jeunes ou les parents stressés. Les enfants sont accueillis dès la gare par des animateurs américains. Arrivés sur place, ils reçoivent leur « passeport américain », leur nom américain et leur chambre est un état américain. Pendant une semaine, ils vont vivre une expérience américaine sans avoir quitté le territoire français. Ils joueront au baseball, au football américain, feront griller des chamallows et seront graduated à la fin de leur séjour. Ce fut le premier séjour des mes ainéesetans doute le plus marquant.

La colonie Harry Potter en anglais par Telligo: Mlle P. n’était pas du tout fan de l’anglais et elle n’avait pas très envie de partir… jusqu’à ce qu’elle découvre dans le catalogue Telligo la colonie Harry Potter en anglais. Elle est partie un peu stressée mais est revenue enchantée, une robe de sorcier sous le bras, des photos du musée Harry potter plein son appareil et une mandragore dans sa valise. Elle a adoré et ça l’a mise en piste pour repartir sur une colonie plus académique l’année d’après.

Mlle E et Miss B sont bilingues et ont obtenu des scores records l’examen du Toeic. quand elles l’ont passé en terminale, grâce à une prof d’anglais super motivée. Et cela leur a été bien utile pour réussir les concours d’entrée en études supérieures, ou pour aller étudier à l’étranger comme Mlle E.

A l’heure où je mets à jour cet article (2020), nous sommes en plein confinement pour cause de pandémie. Les colonies de vacances sont suspendues, mais c’est le bon moment pour se mettre sérieusement à l’anglais ou à tout autre langue en utilisant les outils qu’internet met à notre disposition. Alors foncez!