Je vous propose le jeu du Kiadalpha qui fait réviser l’alphabet.

C’est un jeu calme et un jeu sans matériel qui peut être fait n’importe où, silencieux, susceptible d’occuper pendant un long moment petits à partir de 4 ans, ados et adultes…

Bref, un jeu de vacances parfait pour toute la famille et ça permet de bien occuper les enfants en voyage sans surcharger la valise.

Nul besoin de savoir lire, il faut juste dessiner et c’est ainsi accessible à tout le monde! Je l’ai « créé » pour mon aînée il y a bien longtemps et nous l’avons appelé « Le Jeu du Kidalpha ».

En cette veille de vacances, vous avez tout prévu, l’eau, le goûter, les jeux, la console, la tablette, etc… et pourtant, il arrive que les appareils soient déchargés, les jeux trop encombrants pour la petite table du carré, et que l’ennui guette.

Et quand l’ennui guette, les ennuis ne vont pas tarder à commencer!

Préparation

Il vous faut simplement un crayon et une feuille par enfant (ou un bout de nappe en papier du restau!), plus une feuille pour écrire l’alphabet.

Vous demandez à un enfant d’écrire l’alphabet sur une feuille. Hop, mine de rien si c’est un petit, ça l’occupe déjà et en plus, ça fait réviser!

Comment jouer au jeu du Kidalpha

Ensuite, le plus jeune ferme les yeux et pointe son crayon sur une lettre de l’alphabet.

Chacun doit ensuite trouver un mot qui commence par cette lettre dans sa tête et le dessiner.

Ensuite, on montre son dessin aux autres; on s’extasie bien sûr devant tous les dessins.

Vers 3 ans, tous les dessins se ressemblent mais très vite, l’enfant progresse.

Vous verrez que tout le monde se prend au jeu car c’est amusant de voir maman se démener pour dessiner un kangourou ou d’être le seul à avoir dessiné un koala (pas très ressemblant mais quand même).

Chacun compare ses dessins et tout le monde s’amuse.

dessin jeu alphabet

Cette activité permet un apprentissage ludique de l’alphabet, à associer à des comptines ou un abécédaire sur les animaux par exemple.

Vous pouvez ou non marquer les points à la manière du baccalauréat : si deux joueurs ont le même mot ils marquent un point sinon deux points.

En général, avec les petits, il est inutile de compter les points. Évidemment, c’est mieux si vous faites l’effort de trouver des mots pas trop courants…à condition de savoir les dessiner.

Et on continue avec un autre enfant qui désigne un autre lettre… 

Quand ils savent écrire, on peut leur demander d’écrire le mot qu’ils ont dessiné et ainsi travailler en même temps l’écriture, les sons, l’orthographe…

Ce jeu très complet permet à la fois de passer le temps, d’acquérir du vocabulaire, de réviser les sons et de parfaire sa technique de dessin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.