Souvenirs: chasse au trésor Halloween rapide

Souvenirs: chasse au trésor Halloween rapide

Classé dans : Jeux | 2

Il y a quelques années, mes grandes – qui ne l’étaient pas tant que ça à l’époque – voulaient absolument fêter Halloween… Leur professeur d’anglais de l’école primaire leur en avait expliqué l’origine, leur avait appris des chansons, des jeux , etc et elles étaient impatientes que cette fête arrive. Le problème était que visiblement elle était tombée en désuétude. Papa était en déplacement, alors c’était la soupe à la grimace à la maison… Vous me direz que pour Halloween c’était de circonstance!

A l’époque Mlle P. avait tout juste deux ans et il fallait donc trouver des occupations pour tout le monde. Tout d’abord, nous sommes allées à la ferme de Viltain pour patauger dans la boue avec nos bottes en caoutchouc, cueillir quelques légumes d’hiver et ramener une citrouille géante.

citrouilles halloween

Et c’est parti pour l’atelier citrouille. Elle a l’air parfaitement monstrueuse, une fois illuminée, elle fait peur à Mlle P.!

Je m’arrange pour mettre cette dernière au lit assez tôt et nous faisons notre Halloween party entre grandes. Mlle E. et Miss B. partent se déguiser et se maquiller en sorcières pendant que je prépare une rapide chasse au trésor de Halloween.

Une douzaine d’indices numérotés avec des questions, des actions à réaliser ou des gages… La sorcière Malfagotée a jeté un sort sur la maison, elle n’accepte de le lever qu’en échange d’une rançon!! Si nous ne trouvons pas rapidement l’antidote, elle fera disparaître la télé et nous ne pourrons pas faire notre soirée Harry Potter…!

Il leur faudra passer par certains rites initiatiques tels que:

  • boire du sang de vampire (grenadine pure!),
  • apporter un os de souris (deux popcorns piqués sur un cure-dent)
  • trouver la réponse à des énigmes saugrenues
  • manger des choses peu recommandables (une araignée géante…en bonbon)
  • attraper la clé de son armoire magique gardée par un nid de serpents (spaghettis froids)
  • et bien d’autres choses…

Et voilà, le sourire est revenu!

Nous terminons la soirée en dégustant un bol de pop-corn devant Harry Potter et je suis la seule à manger de ma soupe de potiron dont je vous donne la recette ultra-simple:

  • un morceau de potiron
  • une cuillerée à soupe de crème fraiche ou un cube de saint-moret
  • 30 à 50cl d’eau et un cube de bouillon de volaille dégraissé
  • noix de muscade
  • sel, poivre
  1. Garder la chair du potiron que vous avez creusé pour Halloween, en éliminant les filaments et les graines*
  2. Cuire à l’autocuiseur une dizaine de minutes, sur la plus forte puissance, avec l’eau et le cube de volaille
  3. Mixer finement le potiron, avec la crème fraîche ou le st moret
  4. Assaisonnez de noix de muscade, poivre et éventuellement sel (modérément car le st moret et le bouillon sont salés)

Abracadra, c’est déjà prêt!

Ne manquez pas les prochains articles sur Halloween! à venir: des invitations à télécharger.

Rejoignez-les 402 abonnés à la newsletter du samedi !

 

 

Enregistrer

Voir aussi:
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

2 Responses

  1. En France, cette fête n’est pas aussi développée qu’aux Etats Unis et c’est dommage! J’adorerai voir tout un tas de petits monstres déambuler dans les rues à la nuit tombée! Comme toi, nous avons bien souvent fêté juste à la maison avec friandises diverses, décorations de circonstances, maquillages et film sur le sujet (Hocus Pocus!) C’est une bonne alternative! Bon WE!

    • C’est vrai que c’est mignon les enfants déguisés en petits monstres. Beaucoup décrient cette fête car elle n’est pas dans notre culture. Pourtant, le père Noël vient lui aussi des États-Unis! (et pas du Pôle Nord…).

Laissez un commentaire