On peut penser dès le début à une kermesse écologique et ainsi rendre la fête d’école plus écolo. Il faut y penser dès le début de l’année et l’intégrer dans son budget courses.

Mais s’il est facile en tant que particulier de remplacer une assiette jetable par une assiette « normale » qu’en est il des associations? Les bénévoles ont déjà beaucoup de travail pour organiser la kermesse, leur demander de laver du matériel supplémentaire peut être difficile.

Heureusement, les enfants eux sont très sensibles à la cause écologique et poussent leurs parents dans la bonne direction.

Pourquoi s’orienter vers une kermesse écologique ?

Pendant les kermesses, fêtes d’école, d’association ou fête de la ville, on consomme beaucoup, beaucoup de produits jetables. La vaisselle jetable en plastique est désormais interdite. Et c’est tant mieux!

Une kermesse classique, qui réunirait une école de 200 enfants, consomme environ 600 verres jetables par événement! Approximation sur une moyenne de 150 familles présentes comprenant 2 enfants, et 2 parents… et encore, cela part du principe qu’ils réutilisent leur verre en plastique tout l’après-midi ce qui est loin d’être le cas!

Vous serez peut-être intéressé.e par : Sécurité à la kermesse, comment faire ?

Repas de kermesse : idées pour moins de déchets

1- Investissez dans des verres réutilisables, des éco cups

C’est une mesure qui demande un budget de départ : on peut envisager d’étaler l’investissement sur deux années. Ensuite, le jour de l’événement, les gens paient 1 euro de plus pour leur 1ere boisson pour une éco-cup.

Quand ils partent, ils rendent leur gobelet et vous leur rendez leur caution de 1 euro, ou alors ils gardent en souvenir. C’est de plus en plus répandu sur les marchés, festivals et autres manifestations.

On n’est pas encore à proposer des gobelets qui ne soient pas en plastique , mais c’est déjà un progrès. (prix variables selon les quantités et la personnalisation)

Nous avions découvert au marché de Noël de Cologne il y a 8 ans, avec des mugs en céramique cautionnés pour 5€. C’était super et en plus, si on veut on peut garder le verre, mug à la fin comme souvenir.

2- Proposez aux familles d’apporter leurs assiettes, couverts, verres

Vous pouvez aussi demander aux familles de rapporter leur propre verre (et même assiettes, couverts) comme cela se fait dans les marchés gourmands en été. Cela donne une ambiance très bon enfant.

A ceux qui vous disent que ce n’est pas possible de repartir avec de la vaisselle sale, il leur suffit de prévoir un sac qui contiendra leur vaisselle sale comme lorsqu’ils vont en pique nique.

Une bonne occasion de réutiliser les Tote bags reçus sur les salons et qui trainent dans les placards. Vous pouvez même organiser une opération Sac Personnalisé avec A-Qui-S pour une vente de sacs à retirer le jour de la kermesse.

3- Supprimez complètement les pailles (ou presque)

Plutôt que de proposer des pailles en plastique, vous pouvez réserver des pailles en carton pour les plus petits et suggérer aux autres d’apprendre à boire sans!

Et honnêtement, qui a vraiment besoin d’une paille pour boire au delà de 4 ans ?

4- Utilisez des torchons lavables

Plutôt que d’utiliser des lingettes ou de l’essuie-tout pour nettoyer les tables, prévoyez des torchons faits dans des chutes de tissus ou récupérés auprès des parents.

Pour nettoyer des tables de kermesse, c’est bien suffisant.

Idem pour les tabliers qui protègent quand on sert frites ou bbq : faites appel aux bonnes volontés pour coudre dans de vieux draps ou découpez simplement des grandes bandes.

5- Evitez les nappes en papier

Vous pouvez peut être récupérer des draps blancs basiques qui vous serviront de nappe, vous pourrez ainsi les faire bouillir pour les nettoyer facilement.

Vous pouvez également acheter du tissu blanc en grande largeur, qu’il suffira de couper. Ou alors pas de nappe du tout c’est bien aussi!

J’avais récupéré des draps anciens abimés par le temps chez ma grand-mère, et ça marchait très bien pour les tables de présentation. Pour les tables sur lesquels chacun mange, une éponge c’est suffisant.

6- Utilisez des pochettes en papier, assiettes en carton pour les frites

Plutôt que de mettre les frites dans des barquettes en plastique, achetez des poches en papier ou en carton type fastfood et une pelle en inox, dans les magasins pros ou en ligne.

Vous en trouverez chez votre fournisseur de la kermesse.

En plus, les poches en papier sont peu coûteuses et sont faciles à stocker. Pour les salades, quiches, choisissez des barquettes en carton.

7- Utilisez des grosses éponges pour nettoyer plutôt que des lingettes

Pour nettoyer des dizaines de chaises, bancs et tables, on n’a encore rien inventé de mieux que les éponges, l’eau chaude et le produit vaisselle !

Limitez l’usage du plastique jetable

8- Faites une pêche aux cadeaux avec des chutes de papier cadeau ou du kraft

Faites une pêche au cadeau plus écologique en choisissant des sachets en papier kraft écologique, en papier recyclé ou même réutilisables.

Si vous trouvez que c’est tristounet, proposez un atelier décoration de sachet aux enfants la semaine qui précède.

Ou alors faites une pêche aux canards et distribuez des points à échanger contre des cadeaux. Les jouets de la pêche aux cadeaux sont souvent emballés dans des poches en plastique colorées.

Plutôt que les cannes en plastique, fabriquez vos propres cannes à pêche : fixez un crochet à visser sur un tuteur en bambou. Accrochez une ficelle : vous verrez ça fonctionne très bien.

9- Remplacez les ballons de baudruche par du tissu

Les décos en ballon de baudruche c’est très sympa (moi aussi, j’adore) mais très polluant surtout quand on parle de dizaines de ballons. Il en existe maintenant qui sont biodégradables.

Remplacez les ballons par des guirlandes de fanions que vous pouvez achetez ou faire avec des morceaux de tissu. Elles sont en général bien résistantes et dureront plusieurs années.

Pour les ranger assurez vous qu’elles sont bien pliées à plat sinon vous allez galérer l’année d’après pour défaire les noeuds!

10- Evitez les lâchers de ballons

C’est vraiment joli tous ces ballons qui s’envolent et colorent le ciel… mais avez-vous déjà pensé à ce qu’ils deviennent?

Ils se dégonflent, éclatent et viennent polluer. Si un ballon dégonflé peut étouffer un enfant, imaginez sur un petit animal.

Si vous avez vraiment envie d’un lâcher aérien, préférez les lanternes thaïlandaises en papier. Si vous en lancez quelques unes, ce sera moins polluant. Choisissez-les biodégradables.

Mais attention, renseignez-vous auprès de la mairie, surtout si vous êtes en ville. Dans ma ville, voisine de Paris, c’est interdit par exemple.

Recycler les déchets au maximum

11- Portez l’huile de friteuse à la déchetterie

Ne jetez pas l’huile de friteuse dans l’égout, dans les toilettes ou dans la poubelle.

Attendez qu’elle refroidisse puis transvasez la dans les bidons d’origine par 5 l dans les magasins type Promocash ouverts aux associations. (voir les fournisseurs pour vos associations)

Portez les bidons à la déchetterie : Il faut parfois prévenir avant, ou prendre un abonnement pour avoir le droit de jeter autant d’huile à la fois. (en banlieue parisienne tout au moins)

12- Installez des poubelles de tri sur le lieu de la kermesse

Autour des troncs d’arbres, sur les barrières, attachez de grands sacs en plastique :

  • Sacs poubelles classiques pour les déchets ordinaires,
  • sacs transparents ou jaunes pour les déchets recyclables,
  • ou installez de façon visible les grands containers recyclables.

Demandez aux enseignants de communiquer auprès des enfants : ce sont souvent eux qui convaincront leurs parents de les utiliser.

Vous pouvez aussi investir dans des supports pour poubelles.

Enfin, retrouvez ici mes idées et astuces pour la tombola

Rendez vos jeux plus durables

C’est possible de faire des jeux de kermesse plus écologiques en changeant un peu la façon de fonctionner et en réduisant les déchets.

13- Limitez vos achats de cadeaux/lots

Plutôt que d’investir dans des lots qui ne plairont pas forcément, faites gagner des points aux enfants et ils pourront les échanger contre des cadeaux qui leur plaisent.

Vous pouvez demander aux parents de donner des livres par exemple, ou des jeux qu’ils n’utilisent plus. Et faire un stand brocante qui plaira beaucoup aux enfants.

Astuce: précisez que vous voulez des choses en TRÈS bon état, sinon vous risquez de servir de dépôtoir.

Comment récompenser les joueurs à la kermesse?

14- Proposez des jeux durables

Et pour réduire la consommation électrique, un manège écologique qui tourne à la force des bras des parents! les enfants et les parents adorent! Je l’ai découvert au Festival des Jeux de Fontenay aux roses et je suis fan!

manege ecologique

Proposez des stands de jeux simples sans déchets (éviter les tirs aux fléchettes par exemple qui utilisent beaucoup de ballons de baudruche) qui pourront être réutilisés d’une année sur l’autre, et faites appel aux dons/prêts de matériel des parents.

15- Remplacez les tirs aux fléchettes sur des ballons par un chamboule tout

Utilisez plutôt un chambouletout ou un jeu de fléchettes. Vous aurez moins de travail de préparation et cela fera moins de déchets.

Vous pouvez également vous orienter vers l’achat de maquillage écologique de la marque Namaki par exemple.

Je n’ai pas de solution pour les tickets de jeux de kermesse; mais vous pouvez les plastifier pour les réutiliser l’année d’après.

Vous avez d’autres idées pour une kermesse zéro déchet, plus écologique ? N’hésitez pas à les indiquer en commentaire, cela pourra en aider d’autres.

Les prix Amazon sont donnés à titre indicatif. Mise à jour le 2024-04-22 / Images de l'API Amazon Partenaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.