Comment organiser une kermesse réussie et qui attire du monde ?

conseils utiles pour reussir sa kermesse S

Vous voulez organiser une kermesse mais vous ne savez pas comment faire ? Trucs et astuces pour attirer du monde.

Les beaux jours arrivent et la fin d’année s’approche.  Peut-être envisagez-vous une kermesse pour la première fois? Il n’est pas trop tard!

Depuis l’entrée à l’école de ma fille aînée il y a douze ans, je me suis investie dans un premier temps dans la gestion de stands le jour J, puis dans l’organisation de la kermesse de l’école, et jusqu’à devenir un membre très actif de l’association de parents d’élèves depuis que je n’ai plus de travail de bureau. Depuis plusieurs années maintenant, je gère la kermesse en essayant de trouver tous les ans des idées qui permettent de renouveler le plaisir des enfants (et des parents!) tout en limitant le budget et en accroissant les recettes. En effet, dans notre école, l’association de parents d’élèves participe au financement d’un certain nombre d’activités et il est donc impératif que nous puissions récolter de l’argent.

Étant donné que je vois pas mal de questions sur ce sujet, j’ai décidé d’ouvrir une nouvelle rubrique de conseils utiles pour l’organisation d’une kermesse et de partager avec vous des pistes pour augmenter vos chances de succès.

C’est quoi une kermesse ?

Une kermesse c’est une fête, initialement paroissiale, qui sert à rassembler les membres d’une communauté pour passer un bon moment, clore une année dans la joie et la bonne humeur ! Une kermesse sert également à récolter quelques fons pour subsister jusqu’à la saison nouvelle… et contribuer au financement des sorties des enfants, de certains équipements dans l’école ou la commune, ou l’association sportive.
En bref, une kermesse c’est un moment joyeux conçu pour procurer aux enfants de beaux souvenirs tout en récoltant un peu de sous !

Dans quel but organiser une kermesse ?

Tout d’abord, assurez-vous que la Direction de l’établissement soutienne votre projet et définissez ensemble, les objectifs de la kermesse.

  1. Le premier objectif est toujours de clore l’année dans la bonne humeur, et de partager un bon moment. Dans les écoles où la kermesse existe, les enfants attendent cet événement avec impatience. Ce moment de fête est le point d’orgue de leur année scolaire, et vous constaterez vite qu’elle devient indispensable. A la kermesse, il est très courant de croiser des collégiens ou lycéens qui ont plaisir à retrouver leurs anciens amis et leurs enseignants. Mon objectif premier est donc de mettre des étoiles dans les yeux des enfants…
  2. Il vous faut  en premier lieu définir si vous attendez que la kermesse génère des bénéfices ou si vous attendez simplement qu’elle s’autofinance. Dans certaines écoles (les écoles privées), les bénéfices de la kermesse sont la principale source de revenus de l’association de parents d’élèves qui permet de subventionner les voyages scolaires par exemple ou d’autres activités pédagogiques. Dans d’autres, la kermesse est une animation quasiment gratuite qui permet aux parents et enfants de partager un bon moment, avec pour seul objectif de s’autofinancer. Les contraintes dans les deux cas ne sont pas les mêmes, mais les deux partagent le même but: faire plaisir aux enfants!

Pour qu’une kermesse soit bien organisée et recontre un franc succès, il faut:

  • des jeux variés,
  • de l’alimentation et des friandises,
  • une gestion rigoureuse du budget,
  • des lots à faire gagner,
  • des parents qui s’investissent, (et c’est souvent le plus difficile à trouver!)
  • et bien sûr, des visiteurs et des joueurs nombreux,éventuellement prêts à débourser quelques sous:

5 idées pour attirer les joueurs et visiteurs à votre kermesse

Idée N°1: Grouper la kermesse avec le spectacle de l’école

Une grande partie des parents sont présents au spectacle des enfants le matin et sont invités ensuite à prolonger leur journée par un apéritif puis par la kermesse, organisée par l’association de parents d’élèves. L’apéritif offert est un moment convivial qui permet aux parents d’échanger autour d’un verre, de discuter de façon informelle avec les enseignants, et les incite à rester. Pendant ce temps, nous finissons de mettre en place les stands qui ne peuvent être mis en place à l’avance.

Dans notre école, la décision a été prise il a y plusieurs années que la kermesse se déroulerait le jour du spectacle de l’école et qu’aucun argent ne circulerait au sein de la kermesse. Ces deux décisions ont eu un impact très positif sur les ventes et la présence des familles. Ayant connu les deux organisations, je peux témoigner que le fait de grouper les deux événements a augmenté de façon significative la présence des familles à la kermesse.

Idée N°2: Limiter la circulation d’argent

Les parents sont d’autant plus enclins à laisser leurs enfants jouer en leur laissant un peu de liberté qu’ils n’ont pas à se soucier de laisser leurs enfants avec de l’argent. Ainsi, les familles achètent des tickets à un stand dédié, ces tickets permettant ensuite aux enfants de jouer sur les stands.

Deux possibilités:

  • Vous pouvez vendre des carnets de tickets (par 10 ou par 5 par exemple). Sur chaque stand, l’enfant donnera le nombre de tickets affiché pour pouvoir jouer.
  • Chez nous, pour limiter les frais d’impression nous avons décidé d’imprimer 4 cartes à cases par feuilles , chaque carte  comprenant un certain nombre de cases à cocher. Pour jouer, l’enfant donne sa carte et l’adulte qui tient le stand coche le nombre de cases affiché.

Le tarif d’un ticket ou d’une case est d’environ 50-55 cents. Voir plus d’astuces sur le remplacement de l’argent et pour télécharger des tickets à cases pour votre kermesse.

Les enfants sont très fiers de pouvoir gérer leur carte et de jouer en tout autonomie. Chaque enfant écrit son nom sur sa carte, afin que s’il la perde elle puisse être rapportée à la personne qui anime la kermesse en cas de perte.

Idée N°3: Proposer des réductions

Fréquentant d’autres kermesses depuis que mes aînées ont quitté l’école, je profite des bonnes idées trouvées ici et là pour les appliquer.

Ainsi, depuis deux ans, nous proposons des réductions sur les achats groupés de cartes à cases. Cette mesure permet aux familles ayant plusieurs enfants de laisser les enfants avec chacun leur carte ce qui leur permet de papoter tranquillement avec leurs amis!

La première année peu de personnes ont profité des réductions, mais l’année dernière, le mot ayant été passé, les ventes par lot se sont multipliées et ont contribué à augmenter nos ventes.

Vous pouvez proposer une grille complète de réduction (prix à l’unité, puis prix pour 2, 3, 4 etc) ou faire simplement une réduction pour un achat en gros (par 5 cartes/carnets de tickets par exemple ou par 3)

Idée N°4: Proposer un tirage de cartes à cases remplies

Le choix des cartes à cases nous a permis de proposer des cadeaux supplémentaires aux enfants les plus joueurs. Ainsi les enfants sont incités à finir leur carte et plus les enfants jouent, plus la kermesse est un succès. Lorsque leur carte est remplie (c’est à dire que toutes les cases sont cochées), les enfants après avoir inscrit leur nom déposent leur carte dans une urne. Toutes les demi-heures, un tirage est effectué et des cadeaux sont distribués aux enfants. Ce tirage est indépendant de la tombola et anime la kermesse de façon agréable. Les enfants adorant gagner un cadeau…quel qu’il soit! (parfois, les parents sont un peu moins ravis!)

Idée N°5 : Faire des pré-ventes

La veille de la kermesse, nous commençons la vente des tickets afin de limiter la queue le jour de l’événement et éviter ainsi de lasser les parents peu patients.

Idée N°6 : Proposer des stands variés

Pour que les enfants aient envie de revenir d’une année sur l’autre, il faut varier les plaisirs. Pensez à mélanger les stands classiques indémodables et des stands nouveaux. Pas besoin de tout changer chaque année ! Mais apportez une ou deux modifications, remplacez un stand qui avait moins bien marché par un autre nouveau, encore inconnu
C’est le même principe que pour les jouets des enfants. S’ils ont tout sous le nez, ils ne jouent pas forcément avec, mais si vous faites tourner, ils seront ravis de les retrouver.
Certains stands sont cependant, indéboulonnables comme le stand maquillage. Et alors qu’on pensait ce stand réservé aux tout-petits, on a introduit des tatouages temporaires, du vernis à ongles de couleurs flashy, ou encore des laques colorées pour les cheveux et depuis ça cartonne aussi chez les CM ou les collégiens qui reviennent faire un tour.

Idée N°7 : Investissez dans une machine à barbe à papa !

Vous n’êtes pas obligé d’acheter la machine, vous pouvez la louer chez Kiloutou par exemple. Mais ça vaut vraiment le coup ! Les queues s’allongent chaque année. Et depuis qu’on a mis des sucres colorés aux parfums rigolos, les ados viennent prendre leur barbe à papa au coca ou bleu schtroumph…

Idée N°8 : Faites gagner des lots intéressants

Vous pouvez demander aux commerçants du coin, aux restaurateurs, coiffeurs, de vous aider à constituer des lots pour la kermesse. Pensez aussi aux fermiers si vous êtes à la campagne. ça peut donner lieu à des concours ou des lots rigolos. Certains commerçants pourraient être heureux de vider leurs invendus ou les échantillons reçus par les prospecteurs.

Nous avons régulièrement des lots promotionnels invendus ou des séries limitées de Carrefour ou Cora, par exemple. Ces lots peuvent aller du bol d’un dessin animé dont la promo est terminée à des cocottes minutes qui ne sont plus commercialisées. ça permet aussi de motiver les parents à faire jouer les enfants quand il y a la possibilité de gagner de beaux livres, ou des ustensiles de cuisine.

Vous pouvez aussi consulter cet article pour plus d’astuces sur l’achat de lots pour la kermesse.

Si vous n’avez pas envie de chercher (mais honnêtement, c’est dommage), vous pouvez aussi acheter des lots de jouets ou organiser une tombola clé en main avec les organismes comme Initiative par exemple. Ils vous fourniront le kit tombola complet incluant, les lots, l’urne et les tickets.